Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 10 NOVEMBRE 2016

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 17,20-25.

En ce temps-là, comme les pharisiens demandaient à Jésus quand viendrait le règne de Dieu, il prit la parole et dit : « La venue du règne de Dieu n’est pas observable.

On ne dira pas : “Voilà, il est ici !” ou bien : “Il est là !” En effet, voici que le règne de Dieu est au milieu de vous. »

Puis il dit aux disciples : « Des jours viendront où vous désirerez voir un seul des jours du Fils de l’homme, et vous ne le verrez pas.

On vous dira : “Voilà, il est là-bas !” ou bien : “Voici, il est ici !” N’y allez pas, n’y courez pas.

En effet, comme l’éclair qui jaillit illumine l’horizon d’un bout à l’autre, ainsi le Fils de l’homme, quand son jour sera là.

Mais auparavant, il faut qu’il souffre beaucoup et qu’il soit rejeté par cette génération. »

Venue du Fils de l'homme 16.jpg
                       

"LA VENUE DU REGNE DES RELATIONS ET DU FILS DE L'HOMME"

 

Seigneur Jésus, la réponse que tu fais aux Pharisiens concernant le Règne de Dieu à venir, cette réponse est aussi celle que tu nous donnes dans la mesure où nous sommes demandeurs.

Ce Règne de relations, qui est une rencontre entre toi et chacun d'entre nous, ne peut être défini comme étant "ici ou là", car tu nous le dis : "Il est déjà au milieu de vous."

Inutile de courir pour répondre aux rumeurs te concernant, toi que l'on nomme le "Fils de L'homme". Car tu es déjà là, mais nous ne le voyons pas, parce que nous regardons avec curiosité, alors qu'il faut apprendre à voir de l'intérieur.

La force du regard qui passe à la démarche de "voir" est comme l'éclair qui jaillit d'un bout à l'autre de l'horizon de notre vie. C'est alors que nous pouvons déjà discerner ce que sont nos relations avec toi et avec nos frères, et découvrir que Le Règne de Dieu est déjà là.

Mais nous savons bien, par la souffrance endurée, par la mort qui est aussi présente, que la nuit revient chaque jour.

Nous savons bien, Seigneur Jésus, qu'il fallait que tu traverses la mort, victime des souffrances injustement infligées, rejeté par les tiens.

Venue du Fils de l'homme 14.jpg

Mais tu as vaincu la mort, et tu es "Relevé" comme l'éclair qui, d'un bout à l'autre, jaillit et illumine l'horizon de nos existences pour les ouvrir sur la VIE qui ne finira jamais.

Cette VIE ne peut être que la résultante de ce Règne de relations vécu sur notre terre. Et nous n'aurons jamais fini, dans cet Infini d'Amour, d'être aimés et d'aimer. C'est là notre Espérance d'une Eternelle rencontre commencée avec toi et tous ceux et celles croisés sur nos routes humaines. Ce n'est pas la durée de l'existence qui compte, mais l'intensité de la rencontre qui est signe de VIE. L'intensité de l'amour des parents pour leur enfant n'est pas mesurable, elle fait partie de l'Infini.

Cette espérance est acte de confiance et ne peut être déçue. Nous sommes nés de ton Amour, c'est dans ton Amour que nous renaissons, ici et maintenant.

Michel GUERRE le 10 novembre 2016

Venue du Fils de l'homme 1.jpg



10/11/2016
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi