Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 11 OCTBRE 2016

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11,37-41.

En ce temps-là, pendant que Jésus parlait, un pharisien l’invita pour le repas de midi. Jésus entra chez lui et prit place.

Le pharisien fut étonné en voyant qu’il n’avait pas fait d’abord les ablutions précédant le repas.

Le Seigneur lui dit : « Bien sûr, vous les pharisiens, vous purifiez l’extérieur de la coupe et du plat, mais à l’intérieur de vous-mêmes vous êtes remplis de cupidité et de méchanceté.

Insensés ! Celui qui a fait l’extérieur n’a-t-il pas fait aussi l’intérieur ?

Donnez plutôt en aumône ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous. »

Jésus et les scribes 7.jpg
                       

"Apprendre à passer du PARAITRE à l'ETRE"

Seigneur Jésus, en t'invitant à notre table afin de prendre le repas de midi, tu entres volontiers et tu prends place tout au milieu de nous. C'est d'abord un honneur que de te recevoir. Tu le fais chaque jour dans l'accueil que nous pouvons faire aux autres, tu le fais d'une manière plus intime en chaque eucharistie.

Nous sommes étonnés de cette simplicité qui ne met pas en avant les rites de la Loi. La loi seconde l'essentiel qui est invitation à faire le ménage tout au cœur de nos vies, nous invitant au partage.

C'est à chacun de purifier l'intérieur de son ETRE, en éloignant tout ce qui enferme.

C'est à chacun de se débarrasser des paroles méchantes qui blessent et qui détruisent ceux et celles que nous recevons.

Il n'est pas suffisant de paraître, il faut faire de la place pour ETRE à ton image et à ta ressemblance. Et l'enjeu est de taille qui consiste à passer de ce "PARAÎTRE" à 'L'ETRE". En prenant place à notre table, c'est le chemin que tu nous montres et que nous avons à faire.

En faisant ce chemin, qui nous mène de la ressemblance (ce qui est encore à faire) à l'IMAGE (ouverture sur ton Amour Infini) qui est au cœur de chacun de toute éternité, nous sommes donc appelés à devenir ce que TU ES.

Désormais, ton attitude simple contribue à nous faire comprendre le bienfait de la Loi quand elle seconde l'Essentiel. "La loi est faite pour l'homme, et non pas le contraire".

Une démarche, et pas des moindres, reste à faire pour rendre pur ce qui était impur et ne plus être un "séparé" : Donner ce que nous avons en nous dépossédant de ce qui nous encombre. Cette purification nous permettra de nous donner sans jamais nous reprendre. C'est un apprentissage indispensable afin que le "PARAÎTRE" ressemble à "L'ETRE", ce "JE SUIS" que tu ES, et que nous pouvons devenir, en prenant ce chemin de la ressemblance qui conduit à ton IMAGE gravée en notre cœur.

Seigneur, merci d'avoir accepté cette invitation à notre table quotidienne.

Quel beau chemin de vie tu nous proposes dans ce don de nous-mêmes ! C'est un chemin qu'il nous faut prendre chaque jour.

C'est ce même chemin que St Jean XXIII, dont c'est la fête en ce jour, prit au jour de son élection au service de ton Eglise.

Jean XXIII 1.jpg

Son "Oui", était rempli du "Souffle de l'Esprit" qui traversait sa vie. Il a toujours choisi d'avoir de l'air pour respirer ta Vie. C'est sans doute ce besoin qui l'a poussé à convoquer un Concile, le 11 octobre 1962, afin d'ouvrir grandement les portes de l'Eglise au souffle de l'Esprit.  

Ce fut sa manière d'inviter toute l'humanité à s'asseoir à la Table de ton Eglise.

Ses paroles résonnaient avec la tendresse d'une mère : « En rentrant chez vous, vous trouverez vos enfants. Donnez une caresse à vos enfants, et dites-leur : c’est la caresse du pape. Vous trouverez peut-être quelque larme à essuyer. Ayez une bonne parole pour celui qui souffre : Le pape est avec nous, spécialement aux heures de tristesse et d’amertume ».

Comme ton Serviteur, le Pape Jean XXIII, nous ouvrirons nos cœurs au "Souffle de l'Esprit".

Le 27 avril 2014, ton serviteur le pape François, a élevé à la Sainteté de Dieu ses prédécesseurs Jean XXIII et Jean-Paul II.

Michel GUERRE le 11 octobre 2016

Jésus et les scribes 4.jpg



11/10/2016
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi