Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 12 DECEMBRE 2016

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 21,23-27.

En ce temps-là, Jésus était entré dans le Temple, et, pendant qu’il enseignait, les grands prêtres et les anciens du peuple s’approchèrent de lui et demandèrent : « Par quelle autorité fais-tu cela, et qui t’a donné cette autorité ? »

Jésus leur répliqua : « À mon tour, je vais vous poser une question, une seule ; et si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela : Le baptême de Jean, d’où venait-il ? du ciel ou des hommes ? » Ils faisaient en eux-mêmes ce raisonnement : « Si nous disons : “Du ciel”, il va nous dire : “Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?”

Si nous disons : “Des hommes”, nous devons redouter la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. »

Ils répondirent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Il leur dit à son tour : « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela. »

Paroles de Jésus 2016 19.jpg
                       

"L'autorité de Jésus n'est pas une dictature, c'est un chemin d'éducation"

Seigneur Jésus, avant de faire ton entrée en cet espace de nos vies où se vivent l'écoute de Ta Parole et la mise en relation avec ton Père et avec les autres, tu as posé des gestes fondateurs qui font autorité comme une éducation que nous avons à faire : tu as parcouru les chemins, guérissant les malades, accueillant les enfants, augmentant le poids de ta Parole par des gestes posés avec humilité.

Et voilà que tu fais ton entrée dans ce Temple de nos vies. Ton autorité est déjà reconnue comme un geste d'amour qui dévoile l'authenticité de tes actes et de tes paroles.

Pourtant, comme les chefs des prêtres et les anciens du peuple, nous ne pouvons nous empêcher de poser la question : "Par quelle autorité fais-tu cela, et qui t'a donné cette autorité ?"

Malheureux sommes-nous d'imaginer que tu es autoritaire au point de faire cela par toi-même et de nous laisser croire que tu possèdes la vérité !

Mais une fois de plus, tu uses de l'astuce qui n'est jamais blessante. A la question posée, tu réponds par une autre question : « A mon tour, je vais vous poser une seule question ; et si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela : Le baptême de Jean, d'où venait-il ? Du ciel ou des hommes ? »

Et dans cette astucieuse question, il y a déjà les réponses à toutes nos interrogations.

Parfois, il nous faut reconnaître que nous avons besoin de savoir "Qui tu ES !". Alors, quand tu nous donnes en référence le Baptême de Jean qui ne peut venir que d'un Autre au plus haut de Lui-même, c'est de toi dont tu parles comme de Celui qui augure une Parole dont la Source est Amour et que tu nommes "Père".

C'est en cela, Seigneur, que ta Parole fait autorité : Elle n'est pas un pouvoir qui vient nous écraser, elle inaugure une ère nouvelle qui prend sa Source dans l'Amour pour se donner comme Amour.

Tu ne proclames jamais que tu as la vérité, mais nous savons désormais que Ta Parole est vérité. Elle est le VERBE DE DIEU qui, engendré en toi, prend naissance en chacun de nous. Parole que nous célèbrerons dans quelques jours dans ta naissance parmi nous, non pas comme un passé dont nous ferions souvenir, mais comme un aujourd'hui qui se vit en chacun d'entre nous.

Afin de vérifier ce beau chemin d'éducation, il nous faudra faire paraître ce que nous sommes vraiment, passant de l'extérieur à l'intérieur de notre personnalité. Et il n'y a que toi, Jésus, pour nous accompagner sur ce chemin. Entre le paraître et l'être la distance est très grande chez nous et chez les autres.

Pour connaître quelqu'un, nous commençons toujours par le découvrir de l'extérieur et ce n'est que progressivement que nous pouvons accéder à son intimité.

C'est le chemin que tu prends quand on te pose une question. Tu commences par répondre en posant une question. Une manière de nous inviter à passer de l'intérieur à l'extérieur.

Nous ne connaissons pas les motivations profondes et l’ensemble des circonstances qui justifient, motivent ou expliquent le comportement de chacun.

Mais toi, Seigneur, tu nous connais et tu nous regardes en allant voir le fond de notre cœur : Et tu nous invites à passer de l'intérieur vers l'extérieur de chacun, sachant que l'extérieur doit devenir le reflet de l'intérieur.

Seigneur, fais que notre extérieur ne soit pas un masque ou un mur mais le reflet de ce que nous vivons intérieurement.

Michel GUERRE le 12 décembre 2016

Paroles de Jésus 2016 18.jpg



12/12/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi