Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 16 DECEMBRE 2016

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 5,33-36.

En ce temps-là, Jésus disait aux Juifs :

« Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean le Baptiste, et il a rendu témoignage à la vérité.

Moi, ce n’est pas d’un homme que je reçois le témoignage, mais je parle ainsi pour que vous soyez sauvés.
Jean était la lampe qui brûle et qui brille, et vous avez voulu vous réjouir un moment à sa lumière.

Mais j’ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean : ce sont les œuvres que le Père m’a donné d’accomplir ; les œuvres mêmes que je fais témoignent que le Père m’a envoyé.»

Jean-Baptiste 21.jpg
                       

"Etre une lampe qui brûle et qui brille pour le monde"

Seigneur Jésus, à la lumière de Jean-Baptiste, nous devons apprendre encore beaucoup de lui.

Tu le compares à un feu qui illumine tout sur son passage. Nous devons être ce même feu qui éclaire ce que nous sommes et ce que les autres sont pour nous. C'est le feu de l'amour, le foyer qui rassemble. Telle est notre mission aujourd'hui dans le monde. «Jean était la lampe qui brûle et qui éclaire» (Jean 5,35).

La mission de Jean, aujourd'hui, devient la nôtre. Il s'agit dans notre cœur et dans le cœur des autres de préparer ton chemin pour ta Venue et l'avenir de l'homme. Il nous faut aplanir nos propres difficultés à nous laisser rencontrer par toi, Seigneur : Lâchetés de toute sorte, blessures involontaires ou parfois faites en connaissance de cause, autant de cibles manquées dans nos vies de chaque jour.

Annoncer la plénitude de la VIE est possible, si nous te sommes fidèles et marchons avec toi.

Jean, par nous aujourd'hui, est la voix qui crie dans le désert : «Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route» (Mt 3,3).

Jésus, tu es le Fils de Dieu, et nous voulons célébrer ta venue sur la terre des hommes. Tu es parmi nous depuis toujours, mais notre mission est d'annoncer ta présence au monde d'aujourd'hui afin que tu reposes dans le cœur de chacun. Or le sens du verbe "reposer", depuis le début de la création du monde, est de te retirer visiblement, pour que nous puissions poursuivre ce qui a été entrepris en toute liberté. Cela explique aussi que nous ne ressentions pas ta Présence voilée, mais pourtant bien réelle et qui n'a rien à voir avec les bons sentiments.

Chacun de nous est libre de t'accueillir ou de te refuser. Et toi, Seigneur Jésus, tu nous demandes la permission de venir habiter chez nous. Et nous savons qu'il n'est pas d'autre chemin que d'aplanir la route qui mène à notre cœur et au cœur de tout être humain. Souveraine humilité que la tienne, Seigneur, pour te dévoiler ainsi comme "inconnu et caché" dans le cœur de chacun.

Aujourd'hui, tu nous demandes d'apprendre de Saint Jean-Baptiste la véritable conversion, le retournement en notre terre intérieure. Et nous savons bien qu'il est difficile de renoncer à juger et à condamner, et de nous engager sur le chemin de la vérité. C'est pourtant le chemin qui nous est proposé : Apprendre à ne pas dépenser pendant que d'autres n'ont rien, mais apprendre à nous dépenser pour eux. L'argent, les plaisirs, notre confort, et parfois le mensonge, ne font pas bon ménage sur ce chemin qui doit nous conduire vers notre prochain.

Garder un cœur dans lequel il y a de la place pour toi, Seigneur, et pour notre prochain. Ta Bonne Nouvelle est un chemin de VIE, car tu es la Vérité qui libère nos cœurs souvent enchaînés. C'est le chemin de Jean-Baptiste qui nous invite à ce Baptême de conversion.

Jésus, nous devons aplanir le chemin à la manière de Jean-Baptiste. Ses œuvres témoignent que c'est toi l'Envoyé attendu par tous les prophètes.

Si nous savons remonter la pente de nos cibles manquées, tes paroles nous rendrons témoignage, comme elles furent un témoignage pour Jean.

Apprends-nous, Seigneur à te dévoiler à ceux et celles que nous rencontrons, en nous effaçant à notre tour.

Michel GUERRE le 16 décembre 2016

Jean-Baptiste 27.jpg



16/12/2016
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi