Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 1er DECEMBRE 2016

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 7,21.24-27.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !” Qu’on entrera dans le royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux.
Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc.

Et celui qui entend de moi ces paroles sans les mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. »

Parabole sur la prière 11.jpg
                       

"A ne rien vivre, tout finit un jour par s'écrouler"

 

Seigneur Jésus, en écoutant ta Parole de ce jour, il est relativement simple de comprendre que nous ne pouvons nous contenter de t'invoquer quand nous en avons besoin.

Ta réponse est immédiate pour chacun et chacune d'entre nous : tu nous demandes de faire la volonté de ton Père afin de nous mettre en relation avec Lui et avec les autres aussi.

Il nous arrive de croiser des personnes et de les diviser en trois catégories : Ceux qui affirment croire en toi sans jamais célébrer ! Ceux qui se disent croyants sans jamais pratiquer ! Ceux pour qui la foi est une adhésion dans la prière célébrée, seuls ou en assemblée, et qui mettent en pratique une vie dans laquelle les relations quotidiennes sont premières.

Nous-mêmes, nous sommes un peu, beaucoup des trois catégories à la fois, tellement nos humeurs sont changeantes.  Volontairement, nous choisissons de ne pas nous préoccuper du "pas du tout" : cela n'existe que lorsqu'on effeuille la marguerite. Pour le "passionnément" ou " la folie", cette notion du ressenti est intérieure et ne peut être analysée que par chacun. Pour ce qui est du "pas du tout", c'est un choix que nous faisons et qui est signe de notre liberté, celle que tu nous donnes chaque jour. Tu sauras bien nous ajuster à cette notion de ne pas aimer, car sans toi, nous ne pouvons rien faire

La démarche de foi, disons de la confiance, varie souvent en chacun d'entre nous :

- C'est ainsi qu'il nous arrive parfois de te dire notre foi sans jamais la célébrer, seuls ou dans une assemblée. La flemme ou les occupations nous servent d'alibi, et notre maison est bâtie sur le sable.

- En d'autres moments, nous affirmons être croyants, tout en célébrant, mais nous ne mettons pas en pratique les paroles que tu nous donnes. L'ennui nous submerge, nous allons dans la vie sans nous soucier des relations à faire pour nous aimer les uns les autres. Notre maison est encore bâtie sur le sable.

Comme la précédente, elle ne peut que s'effondrer à la moindre intempérie.

- Il arrive heureusement que nous affirmions notre confiance en toi, tout en la célébrant dans la prière en solitude, nous mettant à l'écoute de ta Parole, ou dans des assemblées dans lesquelles ta Parole fait Corps avec nous et ceux qui sont présents. Cette mise en pratique se fait au quotidien quand nous cherchons à servir ceux et celles que nous rencontrons.

Notre maison est ainsi construite sur le Roc de ton Eglise. Les intempéries surviennent aussi, les assemblées sont parfois ébranlées par ta Parole entendue, mais la maison reste debout, car sa Pierre Angulaire n'est autre que ta Présence qui nous invite à vouloir ce que ton Père veut pour chacun : accueillir son Amour afin de bien le partager.

Seigneur Jésus, en invoquant ton nom, nous savons désormais que tu nous envoies vers nos frères et sœurs afin de bâtir ce Royaume de relations. Pardon pour les moments de notre vie où nous bâtissons sur le sable. Merci de nous donner la joie d'entendre ta Parole et de la mettre en pratique. Nous savons que ta maison devient la nôtre, et qu'elle est bâtie pour toujours sur le Roc.

Michel GUERRE le 1er décembre 2016

Parabole sur la prière 7.jpg



01/12/2016
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi