Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 21 DECEMBRE 2016

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,39-45.

En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.

Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth.

Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?

Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.

Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

Visitation 17.jpg
                       

"Quand Dieu nous rend visite"

1- Annonce faite à Marie.

Marie, tu es heureuse de croire à l'accomplissement de la Parole de Dieu. Il nous est dit que tu te mets en route, c'est donc la première béatitude bien avant le sermon sur la montagne, bien avant ta naissance, Jésus.

Marie, tu reçois cette bonne heure de Dieu dans la salutation adressée. Tu es comblée de la joie de croire, car tu es pauvre de cœur et qu'il y a de la place pour accueillir la Parole de Dieu.

Ton cœur est source de paix, blessée ou affligée, tu reçois le bonheur de faire cœur avec la misère, car ta confiance est inébranlable. Ta confiance, Marie, est don de Dieu et ne vient pas d'abord de toi. C'est la Parole de Dieu qui se donne à toi et, en se donnant ainsi, tu es remplie de confiance en celui qui t'as prise sous son ombre pour un enfantement

Marie, ta foi n'est pas inactive, car tu t'es laissée saisir par le Souffle de l'Esprit et que tu as fais confiance aux paroles qui te furent dites de la part de ton Seigneur.

Tu crois que la Parole de Dieu est efficace et qu'elle réalise ce qu'elle dit. Alors tu consens à te laisser habiter par la Parole de Dieu. Et c'est ainsi que la Parole prend chair en toi.

2- Rencontre avec Elisabeth.

Marie, tu es remplie de Dieu, mais ce que tu es n'apparaît pas encore. Ta cousine Elisabeth reconnaît déjà le don que Dieu te fait en disant ces paroles : "Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? "
Elisabeth, tu ne vois pas, mais tu sais ce qui dépasse infiniment tout le savoir que l'on peut avoir.

Elisabeth, tu es dans la confiance en Dieu, et tu reconnais en Marie, la Mère qui a reçoit la mission de mettre au monde le Verbe de Dieu. Ta confiance est totale et tu cries ta reconnaissance.
Elisabeth, tu reçois le bonheur de reconnaître Dieu caché au cœur de l'humanité. Tu reçois le bonheur de reconnaître dans la salutation à Marie, le salut de Dieu qui précède en Marie et l'habite complètement.

« Je te salue, Marie » disait le messager de Dieu. « Je te salue, Elisabeth » dit Marie. « J’entends le salut de Dieu dans ta salutation » s’écrie Elisabeth !

Elisabeth, ta confiance est agissante, et tu parles sous la force de l'Esprit dont tu es aussi remplie.

3- Action de grâces

De toi, Marie, à Elisabeth ta cousine, la confiance est totale. C'est une confiance qui manifeste une Alliance entre vous. Au cœur de vos salutations réciproques, c'est le jour de Dieu qui vous rassemble. Votre joie de croire en Dieu et de reconnaître son œuvre vous unit en ce jour pour toujours. Vous êtes emportés dans la même reconnaissance et dans le même Souffle d'amour.

Marie, Elisabeth, puissions-nous être heureux de croire comme vous aux paroles qui nous sont dites chaque jour de la part du Seigneur, dans la prière et dans l'Evangile, Bonne Nouvelle pour tous les hommes de bonne volonté. Encore faut-il faire confiance à cette Parole qui fait et fera toujours ce qu'elle dit.

Qu'importe la manière, si la confiance est au rendez-vous de notre histoire.

Seigneur, par la Bonne Nouvelle de l'Evangile tu nous donnes ta salutation. Saurons-nous nous laisser saisir par le Souffle de ton Esprit en faisant confiance à ta Parole ?

Par la confiance accordée, nous recevons, comme Marie, comme Elisabeth le bonheur de ceux et celles qui ont un cœur pour accueillir. Nous pouvons devenir des artisans de paix, doux avec un cœur à cœur à la misère des autres. Nous pouvons renaître au cœur de nos larmes et de ceux et celles qui parfois nous blessent par leur comportement.

Seigneur, nous te disons "Merci" pour tes visites.

Michel GUERRE le 21 décembre 2016

Visitation 13.jpg



21/12/2016
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi