Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 22 DECEMBRE 2016

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,46-56.

En ce temps-là, Marie rendit grâce au Seigneur en disant :

« Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !
Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. »

Marie resta avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s’en retourna chez elle.

  Magnificat 19.jpg
                     

"Avec Marie, nous chantons la magnificence de Dieu"

Marie, en chantant combien le Seigneur est Magnifique, tu t'es inscrite dans une longue lignée de ceux et celles qui t'ont précédée.

Marie, tu connais bien les textes sacrés qui font référence à la Prière d’Anne (Livre de Samuel 2 1-11) et des psaumes 111 et 113.

Mais il est toujours magnifique de louer le Seigneur en se référant à la prière de ses ainés. En célébrant ta reconnaissance à Dieu pour tous ses bienfaits, c'est un merci que tu lui donnes, et cela n'est pas du réchauffé.

Ce chant est occasion pour toi de louer les merveilles de Dieu dans ta vie et dans la vie des autres. Il est aussi le dévoilement du Saint Nom de Dieu qui brille de sa lumière sur un monde parfois bien déchiré.

Tu chantes la manière que Dieu a de s'encorder à la misère des hommes de tous les temps, ceux qui respectent infiniment la beauté de son Nom.

Marie, tu ne crains pas ces bras, déployant leur force et leur tendresse, pour embrasser d'amour ceux et celles qui reconnaissent, en se faisant petits, la grandeur de Dieu.

Magnificat 4.jpg

Marie, combattante de Dieu, tu t'inscris aussi dans son combat pour que les puissants descendent de leurs trônes afin de mieux servir les petits et les délaissés.

Tu chantes la grandeur de ton Dieu qui relève les humiliés, comble de biens les affamés d'amour.

Marie, tu partages, avec Dieu, avec les hommes et les femmes de tous les temps, le souci de rendre plus légères les mains chargées de biens non partagés.

O Marie, avec Dieu désormais, tu t'inscris pour remettre debout le peuple d'ISRAEL afin qu'il devienne serviteur de ses frères, n'élevant plus des murs qui deviennent une honte pour ceux qui sont derrière.

Marie, en t'inscrivant dans ce combat de vie, tu nous rappelles le grand Amour de Dieu, la promesse qu'il fit à nos frères aînés, en passant par Abraham et toute sa descendance.

Ô Marie, avec toi, nous pouvons chanter ce beau cantique déclamé à pleins poumons à ta cousine Elisabeth.

Bonne occasion, pour chacun et chacune d'entre nous, de porter un regard sur les merveilles de Dieu dans nos vies, les combats à mener pour que son NOM soit chanté avec toi, Ô Marie !

"Magnifique est le Seigneur, magnifique est le sauveur".

Michel GUERRE le 22 décembre 2016

Magnificat 14.jpg



22/12/2016
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi