Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 23 MARS 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11,14-23.

En ce temps-là, Jésus expulsait un démon qui rendait un homme muet. Lorsque le démon fut sorti, le muet se mit à parler, et les foules furent dans l’admiration.

Mais certains d’entre eux dirent : « C’est par Béelzéboul, le chef des démons, qu’il expulse les démons. »

D’autres, pour le mettre à l’épreuve, cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel.

Jésus, connaissant leurs pensées, leur dit : « Tout royaume divisé contre lui-même devient désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres.

Si Satan, lui aussi, est divisé contre lui-même, comment son royaume tiendra-t-il ? Vous dites en effet que c’est par Béelzéboul que j’expulse les démons.

Mais si c’est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ? Dès lors, ils seront eux-mêmes vos juges.

En revanche, si c’est par le doigt de Dieu que j’expulse les démons, c’est donc que le règne de Dieu est venu jusqu’à vous.
Quand l’homme fort, et bien armé, garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité.

Mais si un plus fort survient et triomphe de lui, il lui enlève son armement auquel il se fiait, et il distribue tout ce dont il l’a dépouillé.
Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. »

Jésus et le démon 1.png
                       

"Quand les signes de Jésus sont faussement interprétés"

 

Jésus, tu es accusé d'agir et de chasser le "mal" par celui que l'on appelait "DIABOLOS", "SATAN", "BELZEBOUTH". Autant de qualificatifs qui énonçaient "ce qui divise" ou "ce qui mélange tout". Il y a même une hiérarchie dans ces forces négatives que nous retrouvons en nous.

Il importe de ne pas nous laisser impressionner par les noms donnés à ce qui nous empêche de nous ouvrir aux autres. Il s'agit bien de signes et non pas de personnages. Les Evangiles ne sont pas des histoires racontées pour nous faire peur. Ta Bonne Nouvelle, Seigneur Jésus a toujours un sens pour notre vie.

Jésus et le démon 4.jpg

Et c'est ainsi que devant le mutisme de ceux d'entre nous qui ne peuvent communiquer, tu expulses ce qui nous enferme pour nous ouvrir à la vraie relation.

A un signe demandé par tes accusateurs, tu réponds que tout espace de relations où subsiste la division ne peut que s'écrouler sur lui-même, ressemblant au désert d'une solitude qui s'enferme dans un isolement.

C'est la raison pour laquelle tu fais savoir que, par toi, c'est Dieu qui met son doigt sur le mal qui nous ronge, sur tout ce qui nous divise. Dieu ne divise jamais, il sépare ce qui risque de détruire.  Cette séparation est le moyen de permettre à chacun de grandir et de remonter la pente afin de dire une parole raisonnable.

Jésus, c'est ainsi que tu deviens le doigt de Dieu qui sépare dans un acte de création ou de réparation. Par ce geste posé sur nos plaies enflammées, tu nous rends responsables, en état de réponse, pour une renaissance.

C'est ainsi que tes gestes, Jésus, nous dévoilent le doigt de Dieu qui rétablit l'alliance que tu fais avec nous et que nous avons à faire avec les autres.

Si nous sommes avec toi, nous serons avec ceux qui rassemblent et ne divisent pas.

Avec toi, Seigneur, nous pouvons crier notre joie,

Car tu es notre appui quand tout se divise en nous.

Tu sépares et répares tout ce qui nous déchire.

Nous te disons merci d'être le doigt de Dieu dans nos vies.

C'est toi qui nous conduis à ne pas tout mélanger.

Nous choisissons de marcher avec toi, sans fermer notre cœur.

Nous bâtirons ensemble un espace de relations et de réconciliation.

Michel GUERRE le 23 mars 2017

Jésus et le démon 3.jpg



23/03/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi