Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 25 JANVIER 2017


Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 16,15-18.

En ce temps-là, Jésus ressuscité se manifesta aux onze Apôtres et leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création.

Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné.

Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils expulseront les démons ; ils parleront en langues nouvelles ;

Ils prendront des serpents dans leurs mains et, s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. »

Conversion de st Paul 1.jpg

                       

"Notre cœur est-il assez brûlant d'amour pour faire l'unité ?"

Seigneur Jésus, toi le Premier Relevé d'entre les morts, tu nous appelles à proclamer l'Evangile à toute la création.

Saint Paul, dont nous célébrons aujourd'hui la conversion, peut nous aider à ce retournement qui devrait dévoiler en chacun d'entre nous un cœur brûlant d'amour.

Mais avons-nous ce cœur brûlant d'amour pour annoncer la Bonne Nouvelle à toute la création ?

Le cœur brûlant d'amour n'est jamais fait d'évidences, mais il porte en lui la conviction d'être aimé pleinement de toi et de pouvoir partager ainsi cet amour avec tous les autres. Il n'y a pas un tri à faire pour mettre d'un côté les méritants et ceux que l'on peut négliger. C'est à tous que tu nous envoies pour faire l'annonce de ta Bonne Nouvelle.

Tu es au milieu de nous, et nous ne risquons rien, même si comme les disciples d'Emmaüs, il nous faut attendre le partage du pain pour mieux te reconnaître.

Mais ta demande est urgente et elle exige une réponse de notre part, et de la part de tous ceux et celles qui entendront la Bonne Nouvelle : une confiance à donner en plongeant dans la mort pour renaître à la VIE et recevoir ta salutation. C'est un signe que, par ta Bonne Nouvelle, tu dévoiles à chacun.

Pour annoncer une aussi grande nouvelle, il faut être soi-même rempli de ton Amour, et avoir accueilli, dans une confiance donnée, cette plongée dans la mort pour renaître à TA VIE.

Nous n'avons pas d'autre chemin si nous voulons faire cette annonce à toute la création. C'est de chemin que ton Apôtre Paul a fait dans sa conversion que nous célébrons aujourd'hui.

Il se peut que certains refusent la confiance accordée. Il arrive que nous soyons nous-mêmes dans la nuit ou dans l'indifférence. Nous sommes alors condamnés à refaire tout un chemin, à changer notre plainte d'une confiance perdue pour retrouver enfin la joie de recevoir la Bonne Nouvelle du Salut.

Jésus, tu connais suffisamment nos faiblesses et même nos trahisons, mais tu ne te décourages jamais, tu te tiens à la porte et tu frappes, attendant que nous te disions d'entrer.

Si, devenant confiants, nous accueillons la Bonne Nouvelle, purifiés par le Baptême, nous serons capables de mettre à mal ce qui est un obstacle aux relations. Nous parlerons un langage d'amour, celui que chacun peut comprendre dans sa propre langue. Même si nous sommes empoisonnés par une blessure mortelle venant de quelqu'un qui ne nous aime pas, nous resterons capables d'aimer et de partager encore ta Bonne Nouvelle.

En imposant les mains, nous pourrons apaiser les malades, ils en retireront un bien.

Alors, en ce huitième jour de prière pour l'unité de tous les hommes, ceux-ci seront heureux de voir venir des porteurs de Ta Bonne Nouvelle : une Nouvelle qui engage et ne condamne pas ceux qui ne croient pas. Elle ouvre toujours un chemin pour remonter la pente.

Jésus, merci pour cette espérance que tu fais naître aujourd'hui dans nos vies.

Michel GUERRE le 25 janvier 2017

Conversion de st Paul 2.jpg

 



25/01/2017
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi