Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 28 OCTOBRE 2016

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 6,12-19.

En ces jours-là, Jésus s’en alla dans la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu.

Le jour venu, il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres : Simon, auquel il donna le nom de Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques fils d’Alphée, Simon appelé le Zélote, Jude fils de Jacques, et Judas Iscariote, qui devint un traître.

Jésus descendit de la montagne avec eux et s’arrêta sur un terrain plat. Il y avait là un grand nombre de ses disciples et une grande multitude de gens venus de toute la Judée, de Jérusalem, et du littoral de Tyr et de Sidon.
Ils étaient venus l’entendre et se faire guérir de leurs maladies ; ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs retrouvaient la santé.
Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu’une force sortait de lui et les guérissait tous.

Appel des Douze Apôtres 4.jpg
                       

Appelés et convoqués

Seigneur Jésus, lorsque tu te retires dans la montagne pour prier, c'est la seule manière pour toi de te relier à ton Père et de laisser "enfanter" la Parole que tu vas dire et "l'agir" que tu vas accomplir.

Aujourd'hui, en cette fête des Apôtres Simon et Jude, tu passes la nuit dans la prière. C'est dire l'importance de ce qui va suivre.

Nous rappelons aujourd’hui la mémoire de tes deux apôtres que nous venons de nommer. Il est difficile de cerner avec précision leur physionomie. Dans la liste des Douze, ils se trouvent modestement à la fin, juste avant le dernier, Judas celui qui devait te trahir.

Peut-être ces deux apôtres nous représentent-ils aujourd'hui : Inconnus et cachés, nous sommes aussi appelés et convoqués.

Ce n’est pas notre personnalité individuelle qui t'importe, mais c'est le fait d'appartenir à ceux qui répondent à ton appel et font l'Eglise d'aujourd'hui. A la suite de tes Apôtres premiers, nous sommes choisis spécifiquement par toi, Jésus.

Jésus, tu avais commencé ton ministère depuis quelque temps, quand tu as institué ce groupe des Douze. Après la popularité du début, tu subis l’indifférence du peuple et l’hostilité d’adversaires, Pharisiens et docteurs de la Loi. Tu pressens qu’une nouvelle orientation, majeure, s’impose à toi. C'est la raison pour laquelle, tu passes toute une nuit à l’écart, sur la montagne, pour prier Dieu ton Père et Notre Père.

Jésus priant 10.jpg

Nous ne pouvons parler de Toi que si nous prenons ce temps de nous retirer sur la montagne, ce lieu du dévoilement de ton Etre en disant à Moïse le "JE SUIS" qui parcourt le monde. Ce "JE SUIS" que tu dévoiles à ceux et celles qui se laissent enfanter par Ta Parole. Nous ne pouvons faire l'économie de ce temps consacré à nous relier d'amour à ton Père qui, tu nous l'apprendras, est aussi "NOTRE PERE".

C'est au matin venu, moment du "Relèvement", que tu nous appelles afin de poursuive ta mission. C'est un prénom, qui précède le nom de famille, que tu nous donnes. Car ta mission est un cadeau qui ne peut être reçu d'une manière anonyme.

Nouvellement baptisés, nous redescendons avec toi pour nous arrêter dans la plaine : C'est cet espace de rencontres avec tes compagnons, avec cette foule immense qui a faim de ta Parole. Passés de l'état de prière à une mission confiée, tu nous invites à "parler Dieu" comme on parle d'amour. Tu nous invites aussi à penser les blessures, à délivrer ceux et celles qui se sont laissés enfermer sur eux-mêmes. La souffrance est si forte parfois que le découragement semble fermer les portes de ceux qui ne se supportent plus.

Et c'est alors seulement qu'une force nouvelle pourra sortir de nous. Cette force est la tienne, elle nous rend capables d'apaiser et de guérir ceux qui cherchent à te toucher en nous touchant désormais.

Seigneur Jésus, nous ne sommes pas dignes d'une telle mission ! Mais nous ne pouvons nous dérober, car aujourd'hui et pour toujours, nous devenons ta PAROLE, nous devenons tes mains pour donner suite aux douze tribus d'Israël, pour donner suite aussi aux Douze Apôtres.

Non, cette mission n'est pas un domaine réservé au Pape, aux Evêques, aux prêtres et aux diacres. Cette mission s'ouvre sur ton Eglise dans laquelle chaque chrétien devient le "priant" et le "missionnaire" de ta Présence au monde.

Michel GUERRE le 28 octobre 2016

Appel des Douze Apôtres 1.jpg



28/10/2016
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi