Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 30 MARS 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 5,31-47.

En ce temps-là, Jésus disait aux Juifs : « Si c’est moi qui me rends témoignage, mon témoignage n’est pas vrai ; c’est un autre qui me rend témoignage, et je sais que le témoignage qu’il me rend est vrai.
Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean le Baptiste, et il a rendu témoignage à la vérité.

Moi, ce n’est pas d’un homme que je reçois le témoignage, mais je parle ainsi pour que vous soyez sauvés.

Jean était la lampe qui brûle et qui brille, et vous avez voulu vous réjouir un moment à sa lumière.

Mais j’ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean : ce sont les œuvres que le Père m’a donné d’accomplir ; les œuvres mêmes que je fais témoignent que le Père m’a envoyé. »

Et le Père qui m’a envoyé, lui, m’a rendu témoignage. Vous n’avez jamais entendu sa voix, vous n’avez jamais vu sa face,
et vous ne laissez pas sa parole demeurer en vous, puisque vous ne croyez pas en celui que le Père a envoyé.

Vous scrutez les Écritures parce que vous pensez y trouver la vie éternelle ; or, ce sont les Écritures qui me rendent témoignage,
et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie !

La gloire, je ne la reçois pas des hommes ; d’ailleurs je vous connais : vous n’avez pas en vous l’amour de Dieu.

Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; qu’un autre vienne en son propre nom, celui-là, vous le recevrez !
Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique ?
Ne pensez pas que c’est moi qui vous accuserai devant le Père. Votre accusateur, c’est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance.
Si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, car c’est à mon sujet qu’il a écrit. Mais si vous ne croyez pas ses écrits, comment croirez-vous mes paroles ? »

 Croire en Dieu 1.png
                     

"Croire en Dieu par Jésus le Christ"

Ton témoignage, Seigneur Jésus, est au centre de tout. Il est le cœur qui permet de mieux comprendre les paroles du Premier testament. Il est la clé pour entendre la Parole de l'Evangile dans le deuxième Testament.

Pour te connaître, Seigneur, il est indispensable que nous regardions tes œuvres de tendresse et de relèvement tout au long de ton existence. Tes œuvres, venues du Père (la Source de sa Vie), témoignent d'un souci permanent de la rencontre de l'autre.

Tes œuvres pour chacun d'entre nous, révèlent que tu es l'envoyé du Père (La Source de nos vies). Jésus, tu ne peux nous tromper, car tu  ne viens pas de toi-même. Tu es un envoyé pour témoigner d'un Autre qui nous aime.

Jésus, tu es venu au nom de Ce Père (Source d'eau vive pour tous), et nous ne le recevons pas.

Le recevoir, c'est accueillir ceux qui sont loin, ceux qui ne savent pas, ceux qui n'ont pas l'occasion de la rencontre.

Si nous ne témoignons pas, Jésus, que tu es le VIVANT, nous mettons en danger tout ce que tu nous montres dans tes paroles et dans tes œuvres. Nous mettons en échec Celui qui te dévoile à nous : Ton Père, Un Amour Infini.

Revenons à la Source et nous verrons que tu es le Christ VIVANT dans le regard des autres.

 

Méditons ta Parole à travers ce psaume revisité par Michel GUERRE

Seigneur, tu n'es que bienveillance à l'égard de chacun.

Tu n'oublies jamais ce que nous sommes,

Ton regard nous relève de nos cibles manquées,

Quand, dans notre faiblesse, nous t'avons renié.


 Notre tentation est grande d'idolâtrer l'éphémère,

En adorant ce qui brille à nos yeux.

Nous ne pouvons nous servir de tous nos marchandages,

Oubliant Ta Présence qui a du poids dans nos vies.


Mais comment t'oublier, toi qui nous sauves de notre tas de ruines ?

Comment oublier tes œuvres et ta Parole qui nous mettent debout ?

Nous ne pouvons effacer de nos vies ce que tu fais pour nous,

Ce que tu nous apprends à faire pour les autres.


Mon Dieu, ta peine est grande de regarder nos ruines,

C'est alors que Jésus surgit pour nous redire que nous sommes aimés.

Il ouvre le passage qui permet de revêtir la tenue de service,

Et de nous mettre à l'œuvre pour témoigner de lui en nous aimant les uns les autres.

Michel GUERRE LE 30 mars 2017

Croire en Dieu 2.jpg



30/03/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi