Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 5 AVRIL 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 8,31-42.

En ce temps-là, Jésus disait à ceux des Juifs qui croyaient en lui : « Si vous demeurez fidèles à ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ;
alors vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. »

Ils lui répliquèrent : « Nous sommes la descendance d’Abraham, et nous n’avons jamais été les esclaves de personne. Comment peux-tu dire : “Vous deviendrez libres” ? »

Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : qui commet le péché est esclave du péché.

L’esclave ne demeure pas pour toujours dans la maison ; le fils, lui, y demeure pour toujours.

Si donc le Fils vous rend libres, réellement vous serez libres.
Je sais bien que vous êtes la descendance d’Abraham, et pourtant vous cherchez à me tuer, parce que ma parole ne trouve pas sa place en vous.
Je dis ce que moi, j’ai vu auprès de mon Père, et vous aussi, vous faites ce que vous avez entendu chez votre père. »

Ils lui répliquèrent : « Notre père, c’est Abraham. » Jésus leur dit : « Si vous étiez les enfants d’Abraham, vous feriez les œuvres d’Abraham.
Mais maintenant, vous cherchez à me tuer, moi, un homme qui vous ai dit la vérité que j’ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l’a pas fait.
Vous, vous faites les œuvres de votre père. » Ils lui dirent : « Nous ne sommes pas nés de la prostitution ! Nous n’avons qu’un seul Père : c’est Dieu. »
Jésus leur dit : « Si Dieu était votre Père, vous m’aimeriez, car moi, c’est de Dieu que je suis sorti et que je viens. Je ne suis pas venu de moi-même ; c’est lui qui m’a envoyé. »

La vérité vous rendra libres 8.jpg
                       

"La Vérité vous rendra libres"

PREALABLE :

Chers amis du quotidien de Dieu, du quotidien des hommes, si vous mettez un commentaire sur le Blog ou directement sur Facebook, ne craignez pas de vous inspirer de l'Evangile du jour et de sa relecture. Le Blog est trop souvent vide, et cela est un dommage pour les échanges.

 

1) Ecoutons la parole de ce jour : en Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 8,31-42.

Ce texte de St Jean n'est pas plus facile que les précédents, c'est la raison pour laquelle, je préfère situer la relecture dans une parole de Jésus qui paraît résumer l'essentiel : " Jésus disait à ces Juifs qui maintenant croyaient en lui : « Si vous demeurez fidèles à ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; alors vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. »

 

2) Nous Laissons cette parole résonner dans nos vies avant de la rédiger telle que nous la ressentons (temps de silence)

La vérité vous rendra libres 7.jpg

3) Après avoir relu la Parole à la Lumière de ce que nous vivons au quotidien de Dieu, au quotidien de l'Homme, dans tous les quotidiens, nous pouvons rédiger la relecture

Quand nous mettons notre confiance en toi, Jésus Christ, nous posons un acte suscité par ta parole et par tes gestes : Paroles qui relèvent et gestes qui apaisent. Une telle démarche ne trouve son plein épanouissement que si, dans le même temps, nous redisons ces paroles et pratiquons ces gestes à l'égard de nos frères et de nos sœurs. Sans cette mise en pratique dans la confiance donnée, notre référence à toi, Christ et Seigneur, n'est qu'émotion passagère afin de satisfaire un manque dans nos vies.

En demeurant fidèles à ta Parole, Seigneur, nous devenons tes compagnons de vie en toute liberté. C'est en prenant le chemin que tu as tracé toi-même tout au long de ta courte existence, que nous serons vraiment libres. Alors seulement nous connaîtrons, nous "renaîtrons avec" toi, Seigneur, et ton Eternelle Parole : "JE SUIS LA VERITE et la VIE, celui qui croit en moi, même s'il vient à mourir, VIVRA !"

Telle est la vérité, celle qui nous rend libres. Elle ne résout pas nos questions, ne dit rien sur l'Après, mais elle nous invite à marcher dans la confiance accueillie et donnée afin de la bien partager.

 

4) Respiration avec le cantique de Daniel revisité par Michel GUERRE :

Livre de Daniel 3,52.53.54.55.56.

Je peux dire tes bienfaits, Seigneur, en proclamant ton nom qui a son poids d'amour.

Et je peux le chanter au cœur de ta demeure, en ce temple de gloire qui en moi se fait jour.

Je peux chanter de tout mon cœur cet espace de relations où se font les rencontres de chaque jour.

Tu ne crains pas la plongée dans les eaux de notre baptême. Avec toi, Seigneur, nous sommes déjà des "relevés" de la nuit. 

Nous te redisons notre reconnaissance et notre merci dans ce grand jour qui luit.

Michel GUERRE 5 avril 2017

La vérité vous rendra libres 1.jpg



05/04/2017
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi