Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIIORS EN CE 5 OCTOBRE 2017

1) Nous écoutons l'Evangile de ce jour.

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc (10, 1-12)

Parmi ses disciples, le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux devant lui dans toutes les villes et localités où lui-même devait aller. Il leur dit : «La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. N’emportez ni argent, ni sac, ni sandales, et ne vous attardez pas en salutations sur la route.
«Dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : “Paix à cette maison.” S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous servira ; car le travailleur mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. «Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qu’on vous offrira. Là, guérissez les malades, et dites aux habitants : “Le règne de Dieu est tout proche de vous.” «Mais dans toute ville où vous entrerez et où vous ne serez pas accueillis, sortez sur les places et dites : “Même la poussière de votre ville, collée à nos pieds, nous la secouons pour vous la laisser. Pourtant sachez-le : le règne de Dieu est tout proche.” Je vous le déclare : au jour du Jugement, Sodome sera traitée moins sévèrement que cette ville.»

Appel des disciples 8.jpg
                       

 

2) Nous relisons cet Evangile à la lumière de notre vie.

"Paix à cette maison" 

Il n'est pas facile, Seigneur, de vivre en paix dans sa propre maison. Tu es là, Seigneur, et tu nous invites à sortir de tout ce qui nous enferme. La paix que tu nous donnes ne nous laisse pas tranquilles, mais tu nous aide à recevoir les autres et à nous mettre en communion avec eux. C'est là que nous pouvons te rencontrer, car ta présence ne se dévoile qu'en accueillant et en allant chez les autres. Telle est la mission que tu nous donnes en abondance, mais sommes-nous vraiment réceptifs à ta demande ?

Prier ton Père et notre Père afin d'être plus disponibles, et c'est toi, Seigneur, qui nous envoie, sachant que nous irons dans un monde hostile qui est prêt à se servir de nous.

Afin de nous donner à ceux et celles qui sont dans le besoin, il convient de ne pas être encombrés de nous-mêmes, et de ne pas perdre notre temps dans des salutations inutiles.

Alors seulement, nous pourrons nous mettre en relations avec un ami qui retrouvera la paix du cœur. Si son cœur reste fermé à cette paix que nous apportons, elle reviendra sur nous.

Si nous sommes bien accueillis, prenons ce qui nous est donné, mettons du baume sur les blessures éventuelles et annonçons le règne de relations du Père. Nous ne serons jamais déçus.

Mais il se peut que nous soyons mal accueillis par certains de nos amis qui refusent ce Règne de relations si proche de chacun, le Règne de relations de ton Père et Notre Père. Et, en sortant sur la place, nous pourrons crier notre déception.

Demeurons dans la confiance, car, Seigneur, tu nous ajusteras toujours à ton Amour.

Michel GUERRE le jeudi 5 octobre 2017

Mission 4.jpg



05/10/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi