Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 13 JUILLET 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 10,7-15.

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche.

Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. »
Ne vous procurez ni or ni argent, ni monnaie de cuivre à mettre dans vos ceintures, ni sac pour la route, ni tunique de rechange, ni sandales, ni bâton. L’ouvrier, en effet, mérite sa nourriture.

Dans chaque ville ou village où vous entrerez, informez-vous pour savoir qui est digne de vous accueillir, et restez là jusqu’à votre départ.
En entrant dans la maison, saluez ceux qui l’habitent.
Si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle. Si elle n’en est pas digne, que votre paix retourne vers vous. »

Si l’on ne vous accueille pas et si l’on n’écoute pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville, et secouez la poussière de vos pieds.
Amen, je vous le dis : au jour du Jugement, le pays de Sodome et de Gomorrhe sera traité moins sévèrement que cette ville. »

  Agir avec gratuité 5.jpg
                     

"Toujours bénéficiaires d'une paix donnée "

Seigneur Jésus, tu nous envoies sur les routes des hommes afin de proclamer que ton Royaume de relations est tout proche de nous.

Une telle proclamation s'accompagne de gestes de bienfaits. Ces gestes que tu fis au cours de ton existence, tu nous demandes aujourd'hui de les mettre en pratique. Il n'y pas de relations sans ces gestes qui remettent debout : nous ne sommes pas médecins pour guérir les malades, mais une simple présence peut permettre à quelqu'un de se reprendre en mains. Nous n'avons pas le pouvoir de sortir quelqu'un de la mort, mais nous pouvons marcher avec ceux et celles qui vivent des mutations, celles que nous sommes appelés à traverser nous-mêmes. En cet espace de relations, il nous revient de n'exclure personne, mais de nous garder et de garder les autres de ce qui peut diviser ou détruire la personne.

Vaste chantier pour que ce Royaume de relations devienne toujours plus proche.

C'est dans la gratuité qu'il nous faut agir, disponibles et légers pour une telle mission.

Aujourd'hui, les moyens de communication ne manquent pas, et les réseaux sociaux sont aussi ces espaces de nos villes et de nos villages pour des salutations et des gestes de paix.

Quand la paix est donnée, chacun, s'il le désire, peut ainsi l'accueillir. C'est ta Paix, Seigneur, que nous donnons, c'est elle qui nous revient quand elle n'est pas reçue.

Dans ton ajustement, les espaces dans lesquels les cibles sont manquées, parce que ta Paix ne fut pas refusée, ces espaces seront accueillis afin que les personnes soient en capacité de se relever

Seigneur Jésus, nous pouvons rappeler cet Appel de ton serviteur le Pape JEAN XXIII. Il délivra au monde cette lettre pour tous les hommes : "La Paix sur la terre". Pour la première fois, une lettre était destinée à tous les hommes de bonne volonté afin de permettre ce Royaume de relations, ce tissu d'amour aux couleurs de l'Arc dans le Ciel :

Il faudrait que tous les hommes aient une maison pour s'abriter.

Il faudrait que tous les hommes aient un métier pour travailler,

Il faudrait que tous les hommes aient une église pour prier.

Refrain

La paix à tous les hommes, à l'univers entier.

La paix à tous les hommes de bonne volonté :

La paix à tous les hommes, et pour l'Eternité.

Michel GUERRE le 13 juillet 2017

Agir avec gratuité 2.jpg



13/07/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi