Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 13 OCTOBRE 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11,15-26.

Mais certains d’entre eux dirent : « C’est par Béelzéboul, le chef des démons, qu’il expulse les démons. »

D’autres, pour le mettre à l’épreuve, cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel.

Jésus, connaissant leurs pensées, leur dit : « Tout royaume divisé contre lui-même devient désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres.

Si Satan, lui aussi, est divisé contre lui-même, comment son royaume tiendra-t-il ? Vous dites en effet que c’est par Béelzéboul que j’expulse les démons.

Mais si c’est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ? Dès lors, ils seront eux-mêmes vos juges.

En revanche, si c’est par le doigt de Dieu que j’expulse les démons, c’est donc que le règne de Dieu est venu jusqu’à vous.
Quand l’homme fort, et bien armé, garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité.

Mais si un plus fort survient et triomphe de lui, il lui enlève son armement auquel il se fiait, et il distribue tout ce dont il l’a dépouillé.
Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse.

Quand l’esprit impur est sorti de l’homme, il parcourt des lieux arides en cherchant où se reposer. Et il ne trouve pas. Alors il se dit : “Je vais retourner dans ma maison, d’où je suis sorti.”
En arrivant, il la trouve balayée et bien rangée.
Alors il s’en va, et il prend d’autres esprits encore plus mauvais que lui, au nombre de sept ; ils entrent et s’y installent. Ainsi, l’état de cet homme-là est pire à la fin qu’au début. »

 Jésus chasse les démons 16.gif

Nous relisons cet Evangile à la lumière de notre vie.

Seigneur Jésus mais pourquoi ces pensées qui mélangent tout en nous et dans nos rencontres avec les autres ?

Comment fais-tu, Seigneur, pour expulser le "mélange-tout" de chez les hommes ?

La tentation est grande de te demander un signe éclatant qui résoudrait tous nos problèmes.

Il y a la guerre entre les peuples, la maladie des uns, le désespoir des autres. Il y a ceux qui n'ont rien et d'autres qui ont tout La liste serait longue pour dire ce qui se mélange en nous.

Pourquoi, Seigneur, tant de contradictions ? Ta réponse ne se fait pas attendre, et elle se termine toujours par une question posée à chacun d'entre nous : "Si tout s'oppose en vous, vos relations s'écroulent les unes après les autres. Et votre vie est vide. Vous m'accusez de chasser tout ce qui se mélange dans les hommes par la puissance de ce qui est le plus mauvais. Mais vous-mêmes, comment pouvez-vous jeter dehors tout ce qui se mélange en vous et chez les autres ?" Un grand silence s'établit, car nous ne savons que répondre.

Seigneur Jésus, tu reprends la parole pour nous dire que tu puises ta force au cœur de l'amour de ton Père, que c'est par lui que tu deviens fort devant l'épreuve. C'est ce que nous devrions faire pour triompher de ceux qui veulent nous écraser.

Notre garantie, Seigneur, c'est toi. En étant de ton côté, nous pouvons être plus forts dans l'épreuve. Nous pouvons rassembler au lieu de disperser.

Tu nous invites à prendre une dernière précaution afin d'éviter un désastre. Lorsque dans notre vie, tout semble bien rangé, que tout est propre et bien balayé, notre attention n'est plus en alerte et nous nous reposons en n'allant plus chez les autres.

C'est alors que le désordre s'installe en nous. Plus rien ne va, les relations sont coupées avec toi, Seigneur, et avec les autres. Le "Mélange-tout" s'est installé d'une manière plus importante, et notre état est pire qu'au début.

Merci, Seigneur, de nous rappeler que la prière permet de te retrouver et de rencontrer les autres, en étant libérés.

Michel GUERRE le 13 octobre 2017

Jésus chemin et vie 1.jpg



13/10/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi