Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 2 MAI 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 6,30-35.

En ce temps-là, la foule dit à Jésus : « Quel signe vas-tu accomplir pour que nous puissions le voir, et te croire ? Quelle œuvre vas-tu faire ?

Au désert, nos pères ont mangé la manne ; comme dit l’Écriture : ‘Il leur a donné à manger le pain venu du ciel.’ »
Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : ce n’est pas Moïse qui vous a donné le pain venu du ciel ; c’est mon Père qui vous donne le vrai pain venu du ciel.
Car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. »

Ils lui dirent alors : « Seigneur, donne-nous toujours de ce pain-là. »
Jésus leur répondit : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif. »

Discours sur le pain de vie 4.jpg
                       

"Affamés et assoifés de Dieu"

Jésus, nous sommes semblables à cette foule qui a partagé le pain, signifiant désormais que personne n'est exclu de ton dernier repas qui devient, chaque jour, le premier des repas.

Nous avons tant de mal à dépasser l'apparence pour voir l'essentiel, que nous voulons un autre signe qui nous oblige à croire.

Nous rappelons alors que dans nos vies désertiques, une manne cachée nous avait été donnée, venant de nos anciens. Nous ne savions pas bien ce que pouvait être ce grain tombé en notre terre intérieure. C'est pourquoi, étonnés, nous nous sommes écriés :"Man Hou", ce qui signifie : "Qu'est-ce que c'est ?"

Et toi, Jésus, tu nous réponds : "C'est mon Père qui vous donne le vrai pain venu du ciel."

Désormais le Ciel et la Terre communient dans un Amour échangé. Car ce Pain donné nourrit sans jamais s'épuiser.

Avides de ce Pain qui vient de Dieu, nous te le demandons: "Seigneur, donne-nous de ce pain-là, toujours."

Ta réponse nous comble de joie et d'espérance : "Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n'aura plus jamais faim ; celui qui croit en moi n'aura plus jamais soif. "

Ainsi, tu es toi-même ce Pain de la vie. Mais pour en profiter il faut aller à toi, et nous n'aurons plus jamais faim de signes extraordinaires, car ton corps fera corps avec chacun de nous, et nous ferons corps avec les rassemblés qui, eux-mêmes, feront Corps avec toi, le vrai pain de la VIE.

Dans la confiance donnée, nous n'aurons plus jamais soif, car le sang de ta vie coulera dans nos veines, et nous pourrons désormais le donner à nos frères et nos sœurs, en nous donnant nous-mêmes, car ta vie débordante reste à jamais inépuisable.

 

Prenons le temps de respirer un peu avec ce chant composé par Michel GUERRE sur la Samaritaine qui demandait de cette eau qui ne s'épuise jamais :

SI TU SAVAIS LE DON DE DIEU

Refrain

Si tu savais le don de Dieu, à la source tu viendrais boire.

- 1 -

Quand je te cherche, Toi, l’eau vive, Tu me conduis sur le chemin ;

En moi la grâce tu ravives, Tu chantes en moi ce beau refrain. R/

- 2 -

Tu me remplis de ton amour, Je me souviens de Toi, Mon Dieu ;

Quand je te cherche tout le jour, Purifie-moi, ouvre mes yeux. R/

- 3 -

Tu es la Source qui jaillit ; Encore faut-il tendre les mains

Pour recevoir de Toi la Vie, Pour étancher tous les chagrins. R/

- 4 -

Espère en Dieu et rends-lui grâce, Car Il te montre le chemin.

Cherche l’amour, cherche sa face, Il vient te prendre par la main.

 

Si tu savais le don de Dieu, à la source tu viendrais boire.

 

Une telle Parole ne supprime pas la nécessité de manger et de boire, mais c'est une déclaration d'amour qui demande un échange, celui d'aller vers toi, celui de te donner notre confiance. Tu as besoin de nous pour dire ton amour, nous avons besoin de toi pour en vivre pleinement.

Comblés dans notre faim, notre soif étanchée, il faudra continuer de nourrir notre vie par ce vrai Pain de VIE, boire à la Source d'eau vive pour cet échange d'amour.

Michel GUERRE le 2 mai 2017

Samaritaine 2.gif



02/05/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi