Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 29 JUILLET 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 11,19-27.

En ce temps-là, beaucoup de Juifs étaient venus réconforter Marthe et Marie au sujet de leur frère.
Lorsque Marthe apprit l’arrivée de Jésus, elle partit à sa rencontre, tandis que Marie restait assise à la maison.
Marthe dit à Jésus : « Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort.

Mais maintenant encore, je le sais, tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l’accordera. »

Jésus lui dit : « Ton frère ressuscitera. »

Marthe reprit : « Je sais qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour. »

Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »

Elle répondit : « Oui, Seigneur, je le crois : tu es le Christ, le Fils de Dieu, tu es celui qui vient dans le monde. »

Résurrection Lazare 1.jpg
 

"LA CONFIANCE DONNEE"

Nous célébrons aujourd'hui la fête de Sainte Marthe, c'est la raison de l'Evangile choisi pour aujourd'hui.

Par la pensée et la prière, nous étions en communion avec les frères de la communauté Mariste qui célébraient la vie d'un Père Mariste arrivé au terme de son existence. C'était un 26 juillet 2016.

Seigneur Jésus, ils sont nombreux les frères de la communauté à s'être rassembler pour célébrer la vie de celui que nous avions perdu. Ils étaient nombreux à entourer sa famille. J'avais connu et partagé la vie de ce Père Mariste pendant de très nombreuses années. Je l'avais connu et apprécié à St CHAMOND en 1958.

Puis nous nous étions retrouvés au collège de la SEYNE SUR MER en 1964.

Enfin nous avons partagé la vie communautaire entre pères retraités en cette maison de Ste Foy lès Lyon.

Seigneur, en ce jour, comme dans les jours passés où nous avons célébré la vie du Père Jacques HAMEL, lâchement assassiné en célébrant la messe, nous avons envie de crier à la manière de Ste Marthe : "Seigneur, si tu avais été ici, nos frères ne seraient pas morts. Mais maintenant encore, nous le savons, tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l'accordera."

Résurrection Lazare 6.jpg
                       

Tu vois, Seigneur, nous avons du mal à penser que toute existence a sa fin pour s'ouvrir sur la VIE. Car il n'est pas facile de penser à l'Après sauf a décider de l'occulter.

Tu apportes ta réponse clairement : "Vos frères ressusciteront."

Seigneur Jésus, nous connaissons cela par cœur pour l'avoir appris dans nos catéchismes : Un jour, qui sera le dernier, nous nous relèverons, et ce Jour sera le premier. Et nous voilà repartis pour l'Après sans penser au Présent, ici et maintenant.

C'est alors, Seigneur, que surgit pour se terminer par une question posée à chacun et qui demande une réponse personnelle : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »

Seigneur Jésus, tu parles de toi au présent et il nous appartient de te donner notre confiance sans faux-semblants.

Nous croyons que l'existence meurt, celle de nos frères et la nôtre aussi. Mais nous croyons que la VIE demeure, ici et maintenant, et cela pour toujours, en s'ouvrant SUR LA VIE.

Tu es le Christ, et nous devenons ce que tu ES. Tu ES le FILS de Celui que nul ne peut nommer. Et tu viens parmi nous pour ouvrir le chemin de la VIE en plénitude.

C'est une confiance donnée que nous avons envers toi, Seigneur Jésus. Mais qu'en sera-t-il le jour dernier lorsque celui-ci deviendra le Premier ? Nous ne le savons pas. C'est la raison pour laquelle, nous ne pouvons que déclarer : "Seigneur Jésus, tu es la Résurrection et la vie. Nous le croyons" Ne laissons pas notre imagination prendre le dessus. Elle est souvent la folle du logis. Donnons notre confiance en toi, Seigneur Jésus, ici et maintenant

Michel GUERRE le 29 juillet 2017

Résurrection Lazare 7.jpg



29/07/2017
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi