Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 8 MAI 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 10,11-18.

En ce temps-là, Jésus déclara : « Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis.
Le berger mercenaire n’est pas le pasteur, les brebis ne sont pas à lui : s’il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s’enfuit ; le loup s’en empare et les disperse.
Ce berger n’est qu’un mercenaire, et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui.

 Moi, je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent, comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis.
J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos : celles-là aussi, il faut que je les conduise. Elles écouteront ma voix : il y aura un seul troupeau et un seul pasteur.
Voici pourquoi le Père m’aime : parce que je donne ma vie, pour la recevoir de nouveau.

Nul ne peut me l’enlever : je la donne de moi-même. J’ai le pouvoir de la donner, j’ai aussi le pouvoir de la recevoir de nouveau : voilà le commandement que j’ai reçu de mon Père. »

Bon pasteur 1.jpg
 

"Le Bon Passeur donne sa vie pour ceux qui ne sont pas encore dans l'enclos"

 

Préalable :

Bonjour amis et amies du quotidien de Dieu, du quotidien de l'Homme.

Volontairement, je réduis le texte de l'Evangile de Saint Jean afin de concentrer notre attention sur ceux et celles qui sont les plus lointains du Bon Passeur.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean tiré du chapitre 10.

Jésus disait aux juifs : "J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie : celles-là aussi, il faut que je les conduise. Elles écouteront ma voix : il y aura un seul troupeau et un seul pasteur.

Le Père m'aime parce que je donne ma vie pour la reprendre ensuite.
Personne n'a pu me l'enlever : je la donne de moi-même. J'ai le pouvoir de la donner, et le pouvoir de la reprendre : voilà le commandement que j'ai reçu de mon Père."

                       

 Bon Pasteur 12.jpg

Nous relisons cette Parole à la lumière de notre vie.

Seigneur Jésus, ton amour est pour tous. Pas de discrimination dans ce don que tu fais. Chacun est appelé par son nom. Chacun est appelé à reconnaître la voix qui vient de toi. Respectant les différences de chacun, ton rêve est qu'il n'y ait qu'un seul peuple autour de toi. Tu es, Seigneur, le "Passeur", celui qui ouvre le passage à tous ceux et celles qui veulent bien entrer.

Tu es aimé de ton Père car ta vie est totalement donnée pour chaque fois te reprendre et la donner encore.

Telle est la demande de ton Père que tu vis chaque jour : donner ta vie en te donnant toi-même, te reprendre sans cesse pour te donner toujours.

Seigneur, tu nous invites à poursuivre ton œuvre. Ton Esprit est en nous de toute éternité.

Nous pouvons, désormais, faire connaître ta voix à tous ceux et toutes celles qui sont si loin de toi, à la périphérie.

En respectant les différences, nous pourrons accueillir ceux et celles qui reconnaîtront ta voix. Ils sont aimés de toi, autant que tous les autres, chacun est appelé pour ce qu'il EST et non pour ce qu'il a fait.

Telle est la demande que tu nous fais : apprendre à donner notre vie en nous donnant nous-mêmes, nous reprenant sans cesse pour la donner encore.

Michel GUERRE le 8 mai 2017

Bon Pasteur 11.jpg

 

Psaume 42(41),2.3.43(42),3.4. Revisité par Michel GUERRE

Comme tous ceux et celles qui sont assoiffés,

Nus cherchons de l'eau qui ne se s'épuise jamais.

Nous sommes des chercheurs depuis longtemps,

C'est toi que nous cherchons, toi notre Dieu tellement aimé.

 

Nous avons soif de toi, Notre Dieu,

Car tu es le Dieu qui nous fait vivre toujours.

Dans combien de temps pourrons-nous nous avancer vers toi,

Paraître devant ta face afin de rejoindre ton image.

 

Seigneur, tu envoies ta Lumière et tu es la Vérité.

Tu guides nos pas vers toi afin qu'ils nous conduisent

Vers ceux et celles qui sont au plus haut de toi-même,

En ta demeure, la sainte montagne.

 

Nous avancerons vers toi, notre Père et notre Dieu,

Car, avec toi, nous trouverons la joie.

Nous te disons merci en jouant sur nos instruments,

Tu es Dieu, tu es Notre Dieu à jamais.

Michel GUERRE le 8 mai 2017

Bon Pasteur 8.jpg



08/05/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi