Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 8 OCTOBRE 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 21, 33-43

 

Jésus disait aux chefs des prêtres et aux pharisiens : " Écoutez cette parabole : Un homme était propriétaire d'un domaine ; il planta une vigne, l'entoura d'une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour de garde. Puis il la donna en fermage à des vignerons, et partit en voyage. Quand arriva le moment de la vendange, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour se faire remettre le produit de la vigne. Mais les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l'un, tuèrent l'autre, lapidèrent le troisième. De nouveau, le propriétaire envoya d'autres serviteurs plus nombreux que les premiers ; mais ils furent traités de la même façon. Finalement, il envoya son fils, en se disant : Ils respecteront mon fils. Mais voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux : Voici l'héritier : allons-y ! tuons-le, nous aurons l'héritage ! Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent. Eh bien, quand le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons?" On lui répond : " Ces misérables, il les fera périr misérablement. Il donnera la vigne en fermage à d'autres vignerons, qui en remettront le produit en temps voulu ". Jésus leur dit : " N'avez-vous jamais lu dans les Écritures : La pierre qu'on rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre angulaire. C'est là l'œuvre du Seigneur, une merveille sous nos yeux! Aussi, je vous le dis : Le Royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à un peuple qui lui fera produire son fruit ".

Ouvriers homicides 2015 2.jpg

 Les vignerons qui veulent être des héritiers.                      

Nous relisons cet Evangile à la lumière de notre vie.

Que veut dire cette Parabole pour chacun d'entre nous aujourd'hui ?

Seigneur Jésus, malgré nos doutes et nos infidélités, tu continues à nous faire confiance. Nous ne méritons pas toujours ce que tu nous donnes à gérer en ce règne de relations avec toi et avec nos frères. Mais ta confiance est fondée comme la pierre angulaire dans la vie de chacun. Mais il convient de se rassembler avec les autres en ton Eglise, celle dont tu es la Pierre Angulaire. C'est ainsi que tu nous invites à nous mettre en état de réponse en devenant des êtres responsables, chacun à notre propre mesure avec ce que nous sommes avec nos richesses et nos limites. Seigneur Jésus, nous ne pouvons t'accueillir qu'en étant en relations avec les autres afin de bâtir un monde meilleur, celui dans lequel la paix et la justice dévoilent ton amour. C'est en nous aidant les uns les autres, nous appuyant sur la force de ton Amour que nous pourrons mettre fin aux horreurs : Crimes de jeunes filles innocentes, inconscience de certains qui provoquent des accidents, sans oublier les actes terroristes.

Une telle responsabilité ne concerne pas seulement ceux qui nous gouvernent et ceux qui sont au service des différentes communautés. C'est à chacun de nous que tu confies les plus faibles de nos familles, les enfants et les petits enfants qui ne sont pas toujours respectés, le monde des loisirs et celui du travail. En tout cela, nous aurons à rendre compte de la manière dont nous avons géré nos relations.

Seigneur Jésus, les fruits de nos talents et de tous nos efforts, le temps qui nous est donné, l'argent et les biens que nous possédons, tout cela doit servir au bien être de tous. Alors seulement nous pourrons chanter notre joie d'être à toi, Seigneur, et avec les autres.

Ouvriers homicides 2015 3.jpg
Michel GUERRE le 8 octobre 2017.



08/10/2017
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi