Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 10 AOÜT 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 12,24-26.

Quelques jours avant la Pâque, Jésus disait à ses disciples : Amen, amen, je vous le dits : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.

Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle.

Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera.

 Grain de blé 2015 4.jpg
                     

"Quand l'enveloppe se déchire, elle peut laisser jaillir à l'Infini la beauté de la VIE"

 

Jésus, nous célébrons aujourd'hui un des premiers témoins qui a su se donner jusqu'au bout : Saint Laurent, diacre et martyr dans le plus affreux des supplices.

Depuis notre naissance, jusqu'au dernier instant, nous voici donc appelés à des séparations pour vivre intensément. C'est facile à écrire, et encore plus facile à dire, mais c'est tellement difficile quand on aime la vie.

Jésus, tu as aimé la vie, tu ne l'as jamais reniée. Tu as même demandé de la garder au jardin des oliviers en disant : "Père, s'il se peut que ce calice de souffrances s'éloigne de moi."

Et puis tu as choisi le "vouloir d'amour de ton Père" en disant : "Non pas ma volonté, mais que la tienne soit faite".

Quand nous venons au monde, l'enveloppe de notre graine se déchire déjà : c'est toujours un arrachement de quitter le sein de sa mère.

Et puis, nous grandissons et apprenons à aimer la vie qui nous a été donnée. Mais chaque instant de notre vie, l'enveloppe continue à se déchirer pour que grandisse la VIE.

Grain de blé 2015 2.png

Jésus, la beauté de la rencontre se vit alors avec toi, si nous choisissons de nous relier à ta personne. Cette rencontre nous ouvre constamment sur les autres. En ce domaine aussi, il faut que l'enveloppe de la graine se déchire : des amis disparaissent, d'autres s'absentent, nous permettant de grandir encore en apprenant à nous donner.

La maladie et la souffrance, l'âge et toutes ses conséquences déchirent encore cette enveloppe pour que le grain de blé grandisse encore. Nous voici amenés à nous détacher de nous-mêmes pour communier davantage à ton Amour, à ton Infinie présence qui reste toujours aussi discrète et ne se laisse reconnaître que dans la prière et la relation aux autres.

Nous savons bien qu'un jour nous serons invités au grand passage. Et nous connaissons le chemin que tu nous invites à suivre : Te servir, tout en servant les autres. Il n'y a pas d'autre chemin pour que se dévoile en nous l'amour du Père.

L'enveloppe qui retenait le Fils que tu es, s'est déchirée pour nous permettre de grandir et devenir des fils.

Jésus, nous te manifestons notre reconnaissance pour ta présence de "Fils" tout au cœur de notre vie. Ne restons pas enfermés dans notre enveloppe au risque de ne jamais grandir. Avec toi, nous acceptons que l'enveloppe se déchire et que la VIE se démultiplie comme un grand champ de blé prêt à être moissonné.

Michel GUERRE le 10 août 2017

Grain de blé 2015 3.jpg

 



10/08/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi