Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 11 MAI 2017

PREALABLE IMPORTANT :

Amis et amies du quotidien de Dieu, du quotidien de l'homme. Avant d'écouter et de relire cet Evangile, je veux demander aux anonymes de se faire connaître. Les insultes ne conviennent pas à cet espace de partage. Et je bloquerai ceux et celles qui outrepassent leurs droits, se faisant passer pour un autre ou restant  dans l'anonymat.

Michel GUERRE

Michel.jpg

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 13,16-20.

Après avoir lavé les pieds de ses disciples, Jésus parla ainsi : " Amen, amen, je vous le dis : le serviteur n’est pas plus grand que son maître, le messager n’est pas plus grand que celui qui l’envoie. Si vous savez cela, heureux êtes-vous, pourvu que vous le mettiez en pratique.

Je ne parle pas pour vous tous. Moi, je sais quels sont ceux que j’ai choisis, mais il faut que s’accomplisse la parole de l’Écriture : Celui qui partageait mon pain a voulu me faire tomber.

Je vous dis ces choses dès maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez que moi, JE SUIS.

Amen, amen, je vous le dis : recevoir celui que j’envoie, c’est me recevoir moi-même ; et me recevoir, c’est recevoir celui qui m’envoie. "

Serviteur 2016 12.jpg
                       

 

"Seigneur Jésus, tu viens de célébrer le "sacrement du Frère" en lavant les pieds de tes compagnons.  Ce geste est un rappel essentiel : tous les signes posés dans ce que l'Eglise nomme "sacrements" ne trouvent leur point d'appui que dans ce premier geste du service de l'autre. Nous ne pouvons recevoir ou donner les sacrements de l'Eglise que si nos vies sont d'abord signifiées par le service rendu.

Et c'est bien dans ce sens, qu'avant de partager ton dernier repas, tu te mets à genoux aux pieds de tes disciples demandant à chacun de faire ce même geste."

 

Respiration

Seigneur, apprends-nous le geste du serviteur.

C'est un geste d'amour que nous pouvons refaire.

Avant de recevoir ou de donner un sacrement, signe de ta présence,

Nous ferons avec toi ce geste de bienfait :

Servir sans attendre d'être servi soi-même,

Partager sans attendre de retour,

Donner gratuitement, recevoir sans jamais prendre et posséder.

Alors, nous pourrons dire que dans l'autre rencontré, c'est toi que nous rencontrons.

Et dans cette rencontre, nous recevons celui qui est la Source, ton Père dans nos vies.

Michel GUERRE le 11 mai 2017

Serviteur 2016 7.png



11/05/2017
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi