Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADREESSE AUX SENIORS EN CE 8 OCTOBRE 22--2018

  1. MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE LUNDI 8 OCTOBRE 2018
  2. Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 10,25-37.

Et voici qu’un docteur de la Loi se leva et mit Jésus à l’épreuve en disant : « Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » 
Jésus lui demanda : « Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ? Et comment lis-tu ? » 
L’autre répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain comme toi-même. »

Jésus lui dit : « Tu as répondu correctement. Fais ainsi et tu vivras. »

Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus : « Et qui est mon prochain ? »

Jésus reprit la parole : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort.

Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l’autre côté.

De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté. 
Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion.

Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui.

Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : “Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.”

Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l’homme tombé aux mains des bandits ? »

Le docteur de la Loi répondit : « Celui qui a fait preuve de pitié envers lui. » Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. »


                       

"Jésus, ce blessé rencontré sur le bord du chemin"

 

Jésus, quand ce docteur de la loi, que nous sommes souvent, veut te mettre à l'épreuve, laissant croire qu'il cherche la vie en plénitude, ta réponse est bien claire pour lui, et pour chacun de nous.

Tu commences par écouter ce que nous savons de la loi : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain comme toi-même. »

Et devant une telle réponse tu nous invites à la mettre en pratique : "Tu as répondu correctement. Fais ainsi et tu vivras."

Inévitablement nous posons la question de savoir quel est notre prochain ?

Et c'est alors que tu racontes cette Parabole, image étonnante, pour nous faire comprendre que le "prochain" n'est autre que toi-même.

C'est toi, Jésus, l'homme blessé que, malgré tous nos titres, nous laissons de côté.

Pourtant, nous savons bien combien tu as été bafoué, roué de coups, emmené au gibet.

Mais nous allons notre chemin, car cette histoire est ancienne.

Aujourd'hui, peu de choses ont changé dans les rencontres avec tous ces blessés injustement. Nous passons sans les regarder, et sans les voir.

Et c'est encore toi, Jésus, qui t'approche de chacun pour panser les blessures, pour verser un baume d'amour sur le cœur, et abreuver l'assoiffé.

Tu es préoccupé par ce que chacun va devenir, et tu te donnes en te dépensant sans compter.

Nous avons peut-être mieux compris comment devenir le prochain de l'autre. "Tout ce que vous faites au plus petit d'entre les miens, c'est à moi que vous le faites."

Ce que tu fais pour nous et pour les autres, c'est bien cela que tu nous appelles à faire.

Michel GUERRE le 8 octobre 2018

 

 

05/10/2015 64 visites

 



08/10/2018
0 Poster un commentaire