Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 30 OCTOBRE 2018

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX JUNIORS ET AUX SENIORS EN CE 30 OCTOBRE 2018

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 13,18-21.

Jésus disait donc : « À quoi le règne de Dieu est-il comparable, à quoi vais-je le comparer ?

Il est comparable à une graine de moutarde qu’un homme a prise et jetée dans son jardin. Elle a poussé, elle est devenue un arbre, et les oiseaux du ciel ont fait leur nid dans ses branches. »

Il dit encore : « À quoi pourrai-je comparer le règne de Dieu ?

Il est comparable au levain qu’une femme a pris et enfoui dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. »


                       

 

"Faire confiance à l'Esprit Saint, c'est ne pas empêcher la graine de s'épanouir dans le peuple de Dieu, c'est aussi pétrir la pâte dans laquelle se trouve le levain qui permettra aux hommes et aux femmes de se mettre débout"

Seigneur Jésus, ces deux paraboles sont inépuisables. Comme elles se prêtent bien aux travaux du Synode sur la famille.La Force de l'Esprit Saint, ce tourbillon d'amour, si nous le voulons bien, n'empêchera pas la graine, qui a été semée dans notre terre intérieure, de grandir et rassembler enfin ton Peuple.Cela supposera que nous ne fassions pas obstacle à ta Parole, celle de l'Evangile, gardant le livre ouvert.Ton serviteur, François, a su obtenir un consensus, de fait unanime, pour presque tout le document synodal. Dans le seul but de recommencer à présent à marcher ensemble dans le monde, pour apporter «dans chaque situation la lumière de l’Evangile, l’étreinte de l’Eglise et le soutien de la miséricorde de Dieu».Là où nous sommes, dans nos diocèses, nos paroisses, nos communautés et nos familles, gardons-nous d'empêcher la graine de moutarde de grandir, de devenir cet arbre qui est ton peuple à plusieurs branches. Qu'importent les différences, si tous les hommes et les femmes peuvent enfin y trouver leur place.Mais pour cela, il faut pétrir la pâte dans laquelle se trouve le levain. Une telle démarche suppose que chacun participe et ne fasse pas obstacle au nom de certains principes jugés comme immuables.Seigneur Jésus, tu nous dis clairement qu'il convient que toute la pâte ait levé.Si nous restons sans rien faire pour permettre à chacun de partager le pain, nous ressemblerons à ceux et celles qui restent assis sur leur siège, afin de ne pas se salir les mains, préférant rester intègres, en communion avec la doctrine, sans tenir compte de la dimension pastorale.Seigneur Jésus, nous mettant au travail, là où nous sommes, ouvrons nos cœurs à l'Esprit Saint, ce tourbillon d'amour qui entraîne l'humanité dans la danse du YA, la danse de YHWH, la danse de Dieu qui est la danse de l'Amour.

Michel GUERRE le 30  octobre 2018

 

 



30/10/2018
0 Poster un commentaire