Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 13 AVRIL 2018

MON BILLET DE CE JOUR EN CE 13 AVRIL 2018

Préalable :

Volontairement, j'ai choisi le dernier passage, ayant déjà eu l'occasion d'écrire toute une relecture sur la multiplication des pains rapportée par St Marc. Ici, nous sommes avec St Jean qui, au-delà des faits, veut nous dire le message de Jésus à ses contemporains.

1) Ecoutons la Parole de ce jour.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 6,1-15.

Jésus dit : « Faites-les asseoir. » Il y avait beaucoup d'herbe à cet endroit. Ils s'assirent donc, au nombre d'environ cinq mille hommes.

Alors Jésus prit les pains, et, après avoir rendu grâce, les leur distribua ; il leur donna aussi du poisson, autant qu'ils en voulaient.

Quand ils eurent mangé à leur faim, il dit à ses disciples : « Ramassez les morceaux qui restent, pour que rien ne soit perdu. »

Ils les ramassèrent, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux qui restaient des cinq pains d'orge après le repas.

A la vue du signe que Jésus avait accompli, les gens disaient : « C'est vraiment lui le grand Prophète, celui qui vient dans le monde. »

Mais Jésus savait qu'ils étaient sur le point de venir le prendre de force et faire de lui leur roi ; alors de nouveau il se retira, tout seul, dans la montagne.


Multiplication des pains 16.jpg
                       

2) Laissons résonner cette Parole dans nos cœurs.

3) Relisons la Parole à la lumière d'aujourd'hui.

Jésus, comment ne pas être dans l'admiration de ce souci porté à cette foule rassemblée ? Ils sont venus pour t'entendre, ces affamés de ta Parole. Ils sont venus pour te voir, ces assoiffés de tes signes.

Et ta parole jaillit pour répondre à ces demandes : "Faite-les asseoir." Il convient que chacun se repose en cet endroit où l'herbe est déjà nourrissante.

C'est alors que tu prends les pains et, après avoir rendu grâce, tu les partages ainsi que les poissons. Tu veilles à ce que rien ne soit perdu.

Tu respectes chacun en ce repas partagé. Personne n'est exclu de ce même repas que tu partageras avec tes apôtres. Jean, le Bien-aimé, a mesuré l'ampleur de ton amour infini. Ceux et celles qui viennent écouter ta Parole sont accueillis avec leurs différences. Ils le proclament avec force devant ce signe accompli : « C'est vraiment lui le grand Prophète, celui qui vient dans le monde. »

Mais tu sais trop bien que certains veulent t'élever au rang de roi ! C'est alors que tu t'écartes à nouveau, rejoignant la montagne, espace de ta prière pour une autre Parole nourrissante.

Seigneur Jésus, nous te rendons grâces, c'est notre manière de faire "Eucharistie. Et nous te chantons en chantant la vie.

Eucharistie 1.png

« Blessure d’amour »

 

Blessure d’amour

Au cœur de ma terre,

Printemps d’amour

Au bout de l’hiver.

-1-

Il y a des jours où le ciel est gris,

Je ne sais plus bien le sens de ma vie.

Il y a des jours où le ciel est bleu,

Je regarde alors le bleu de tes yeux.

Mais pourquoi rêver

Quand tout est donné ? R/

 

-2-

Je bois à la coupe et le vin est bon,

Tu me l’as servi dans cette maison.

Ivre de l’amour, mon cœur est troublé,

Je ne voudrais pas qu’il soit enlevé.

Mais pourquoi rêver

Quand tout est donné ? R/

-3-

Un profond désir s’empare de moi,

Et j’ouvre mon cœur, et j’ouvre mes bras.

Quand on sait donner, on reçoit aussi

Le plus cadeau, celui de la vie.

Et je peux danser

La joie d’être aimé.

 

Dernier refrain

Aimer d’amour

Sur la terre entière

Aimer d’amour,

Telle est ma prière.

 

(Paroles et musique de Michel GUERRE)

 

4) Respiration

Merci, Seigneur, pour ce souci porté à l'égard de chacun.

Merci de ne pas demander de comptes à ceux qui se rassemblent.

Merci pour ce repas partagé avec ceux et celles qui ont faim de ta Parole.

Tu es le Pain Vivant, tu es le pain de VIE.

Tu te donnes à chacun en partageant ainsi.

Michel GUERRE le 13 AVRIL 2018

Règne de Dieu 3.jpg



13/04/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi