Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 17 AVRIL 2018

MON BILLET DE CE JOUR EN CE 17 AVRIL 2018

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 6,30-35.

En ce temps-là, la foule dit à Jésus : « Quel signe vas-tu accomplir pour que nous puissions le voir, et te croire ? Quelle œuvre vas-tu faire ? 
Au désert, nos pères ont mangé la manne ; comme dit l’Écriture : Il leur a donné à manger le pain venu du ciel. »

Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : ce n’est pas Moïse qui vous a donné le pain venu du ciel ; c’est mon Père qui vous donne le vrai pain venu du ciel.

Car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. » 
Ils lui dirent alors : « Seigneur, donne-nous toujours de ce pain-là. »Jésus leur répondit : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif.


Jésus pain de vie 4.jpg
                     

  "Affamés de Dieu ?"

Seigneur Jésus, après notre quête pour te trouver encore, nous ne sommes pas rassasiés, alors que tu nous as partagé le pain dans le désert de nos vies.

Après une question posée sur ce qu'il fallait faire, tu nous avais demandé d'être en confiance avec toi, l'envoyé de ton Père.

Mais il semble que cela ne suffise pas à calmer notre ardeur, nous demandons un signe de ta part.

Au cas où tu l'aurais oublié, nous te rappelons que Moïse avait donné la manne à nos pères qui s'écrièrent : "Qu'est-ce que c'est ?". En la voyant tomber du ciel, ils disaient que Moïse avait donné à manger le pain venu du ciel.

Mais de quoi donc sommes-nous affamés pour insister ainsi ? N'y aurait-il que le corps qui aurait besoin d'être nourri ? Ne sommes-nous affamés que de ce qui est périssable ?

Dans ta réponse, tu commences par recadrer nos propos : Ce Pain venu du Ciel, du plus haut de chacun de nous, c'est ton Père qui l'a donné. Et ce Pain est le vrai, il donne la vie au monde. Car ce Pain est impérissable, toute personne a droit de le recevoir. Dieu n'attend qu'une chose, c'est que nous le recevions. Car, comme chacun de nous, Dieu a besoin de vis-à-vis pour aimer. Et cela s'appelle l'échange. Nous ne pouvons nous passer de Dieu, et Dieu ne peut se passer de nous. Ce Pain est une VIE qui se dévoile dans l'amour échangé.

Et voilà que, tout à coup, nous sommes affamés d'un autre Pain que celui qui nourrit simplement le corps. En nous tournant vers toi, nous te le demandons: "Seigneur, donne-nous toujours de ce pain-là."

Et c'est alors que tu te dévoiles pleinement en révélant que tu es ce pain de la vie donné à chacun. Mais tu as besoin que nous venions vers toi pour ne plus avoir faim, tu as besoin de notre confiance afin que nous ne ressentions plus la soif.

Une telle Parole ne supprime pas la nécessité de manger et de boire, mais c'est une déclaration d'amour qui demande un échange, celui d'aller vers toi, celui de te donner notre confiance. Tu as besoin de nous pour dire ton amour, nous avons besoin de toi pour en vivre pleinement.

Comblés dans notre faim, notre soif étanchée, il faudra continuer de nourrir notre vie par ce vrai Pain de VIE, boire à la Source d'eau vive pour cet échange d'amour.

Michel GUERRE le 17 avril 2018

Jésus pain de vie 1.jpg 



17/04/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi