Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 18 JUILLET 2018

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 18 JUILLET 2018

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 11,25-27.

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits.

Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance.

Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. »

Jésus et les tout-petits 6.jpg
 
                      «Si dans une nuit noire,

une fourmi noire grimpe sur un mur noir, Dieu la voit».

 

Ce proverbe arabe semble bien convenir à cette parole d'Evangile que nous venons de lire précédemment.

Seigneur Jésus, tout au long de ton existence, nous sommes témoins de ta relation avec ton Père.

Mais, en ce jour, d'une manière particulière, tu nous dévoiles l'intimité de cette relation.

Nous ne pouvons rester insensibles à la louange adressée à celui que, d'une manière si familière, tu appelles "Papa". Il est au-dessus de tous et au cœur de chacun. Par cette appellation, il dévoile vraiment que tu es "le Fils bien-aimé" venu parmi les hommes.

Nul ne peut s'adresser à ton Père s'il ne passe par toi. Tu es le chemin que les "importants" et "ceux qui "croient tout savoir", ne pourront jamais emprunter.

Ce sont les "tout-petits", "les sans grades", ceux et celles qui savent rester à leur place, ce sont ceux-là auxquels le Père, par toi, demande à se dévoiler.

A chacun, si nécessaire, de se mettre au régime pour accueillir la bienveillance de ton Père qui, dans son immense tendresse, attend pour se donner.

Une telle démarche ne peut se faire sans toi. Tu connais le Père et le Père te connaît. Et toi, Seigneur, tu nous connais aussi.

Tu es bien le seul à pouvoir distinguer "dans une nuit noire une fourmi noire qui grimpe sur un mur noir"

Si nous le désirons, nous pouvons nous mettre à ton école et apprendre à dire "Papa" dans la prière adressée à ton Père.

C'est la prière du cœur, de tous ceux et toutes celles qui deviennent capables de se tourner vers toi et vers ton Père, en se faisant "tout-petits" pour accueillir les autres en te disant "Papa".

Baptême de Jésus 2016 16.jpg

«Notre Papa » qui es au plus haut de nos vies,

Que ton nom de tendresse soit reconnu,

Que ton royaume de relations se tisse au cœur de notre cœur,

 Que ta volonté d’amour s’accomplisse en chacun de nous et dans nos désirs d’infini,

 Permets-nous d’accueillir le pain de la vie qui est aussi ta parole quotidienne,

Donne-nous ton Amour par-dessus tout, au-delà de nos travers et de nos cibles manquées, comme nous essayons de le donner par-dessus tout à ceux et celles avec qui la relation est difficile à tisser.

 Accompagne-nous dans l’épreuve,

 Et libère-nous de ce qui entrave notre marche en avant.

Car c’est à Toi qu’appartiennent le Royaume des relations, la force de l’Amour, et cette présence qui a du poids dans nos vies.

 AMEN"

 

Tu es au plus haut de nos vies, là où le cœur est encore transparent pour accueillir tout ton Amour pour chacun et chacune d'entre nous. Car tu nous le donnes pleinement et tu deviens le mendiant de notre amour pour toi dans les relations quotidiennes. C'est ainsi que ton "vouloir" d'amour peut s'accomplir en chacun d'entre nous si nous sommes assez petits pour goûter aux désirs infinis.

Accueillant le "pain de la vie" dans la parole ou ton eucharistie, nous serons comblés de ton Amour que seuls les "tout-petits" sont ainsi capables de recevoir.

Forts de cet Amour donné et échangé, nous deviendrons capables de remettre nos dettes comme on nous les remet quand nous manquons la cible de l'amour.

En étant "tout-petits", nous savons que tu nous accompagnes dans l'épreuve en nous libérant de ce qui nous empêche de marcher avec toi.

Et nous prendrons conscience de ce tissu de relations qui s'étend à l'infini de ton Amour, une présence dévoilée aux "tout-petits" que nous pouvons devenir en accueillant ton pouvoir d'aimer.

Michel GUERRE le 18 juillet 2018

Réconciliation 27.jpg



18/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi