Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 19 JANVIER 2018

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 3,13-19.

En ce temps-là, Jésus gravit la montagne, et il appela ceux qu’il voulait. Ils vinrent auprès de lui, et il en institua douze pour qu’ils soient avec lui et pour les envoyer proclamer la Bonne Nouvelle avec le pouvoir d’expulser les démons.

Donc, il établit les Douze : Pierre – c’est le nom qu’il donna à Simon –, Jacques, fils de Zébédée, et Jean, le frère de Jacques – il leur donna le nom de « Boanerguès », c’est-à-dire : « Fils du tonnerre » –,
André, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques, fils d’Alphée, Thaddée, Simon le Zélote, et Judas Iscariote, celui-là même qui le livra.

                       
  Appel des Douze Apôtres 1.jpg
                     

"Quand Jésus nous invite à être avec lui, c'est pour continuer, dans une communion fraternelle, à proclamer en Eglise la Bonne Nouvelle."

 

Jésus, ta Parole s'enfante au sommet de la montagne. C'est la raison pour laquelle tu nous invites à la gravir avec toi.

A la manière de Moïse à qui Dieu dévoila les Douze tribus d'Israël, tu nous choisis aussi pour être avec toi et poursuivre ainsi ta mission en étant assidus à la communion fraternelle, en nous aimant les uns les autres.

Demande inattendue que celle de "rester avec toi". Nous avons tellement l'habitude de te supplier de "rester avec nous".

Mais en ces jours de prière pour l'unité de tous les hommes, tu choisis de faire naître ton Eglise en référence aux Douze tribus d'Israël.

Il y a parmi les "choisis" les noms de Douze Apôtres, sans oublier celui qui te reniera, le dernier de la liste, c'est lui qui te trahira.

Cette mission confiée de faire naître et aimer l'Eglise n'est pas un domaine réservé à ceux qui sont parfaits. Elle est confiée à tous ceux et celles qui, avec leurs qualités et leurs défauts, choisissent d'aimer et de faire aimer cette Eglise que nous formons ensemble.

- Nous aimons cette Eglise quand elle reste ouverte pour porter la lumière et ne pas se prendre pour la lumière. Elle est fondée sur toi, Jésus, tu en es la Pierre Angulaire. Notre confiance repose en elle.

- Nous aimons cette Eglise qui accepte les différences. Avec elle, nous voulons unir et non pas unifier, respecter les personnes en tenant compte des libertés. C'est ce qui fait l'unité de ton Eglise.

- Nous aimons cette Eglise quand elle s'ouvre à la Source d'Amour, cet Amour de ton Père que nous voulons accueillir afin de le partager, sans jamais le retenir. En nous greffant ainsi sur cette démarche, tu nous dévoiles le chemin de la Sainteté, non comme un modèle à imiter, mais comme une transparence qui nous permet d'aimer sans jamais posséder. C'est ce qui fait la sainteté de ton Eglise à faire grandir.

- Nous aimons cette Eglise quand elle s'ouvre à l'humanité tout entière, acceptant de comprendre et de nous laisser surprendre, sans condamner d'avance. Une Eglise qui se donne les moyens de traduire ta Parole sans jamais la trahir. C'est ce qui fait sa "catholicité", son ouverture à tous.

- Nous aimons ton Eglise qui prend appui sur tes Apôtres dont les noms sont énoncés aujourd'hui. Elle annonce une Bonne Nouvelle, celle que tu nous as apprise. Avec elle, nous formons un peuple de prêtres (serviteurs), de prophètes (porteurs de ta Parole) et de Rois (acteurs de relations). C'est ce qui fait son "apostolicité". Nous sommes unis à tes Apôtres.

- Nous aimons cette Eglise quand elle a du respect pour l'Evêque de Rome. Il est désigné pour faire des ponts entre les hommes. C'est ce qui fait le côté Romain de ton Eglise aujourd'hui. Ton serviteur, le Pape François, en manifeste la mission.

- Nous aimons cette Eglise qui respecte celui qui est le "choisi" au point d'être nommé "Papa". C'est un bon Pasteur qui rassemble ton peuple et préside à la charité de toutes les Eglises. Elles sont elles-mêmes servies par l'Evêque du lieu, les prêtres et les diacres, les laïcs rassemblés pour faire vivre la communauté.

- Nous aimons cette Eglise quand elle garde sa porte ouverte et ne met personne dehors. Comme toi, Jésus, elle revêt le tablier de service pour laver les pieds de ceux qui s'y rassemblent.

Par ce geste, elle indique que c'est en servant les autres que se fait le passage de l'humain pour atteindre le Divin.

- Nous redisons notre confiance en ton Eglise. Fondée sur ta Présence, elle trouve un nouveau Souffle. Traversée par ton Amour, invitation à nous aimer les uns les autres, elle revêt aujourd'hui son bel habit de Noces.

Michel GUERRE le 19 janvier 2018

Appel des Douze Apôtres 4.jpg



19/01/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi