Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 1er JANVIER 2018

1) Nous écoutons la Parole de ce jour :

Fête de Sainte Marie, Mère de Dieu.

Année B.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 2,16-21.

En ce temps-là, les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire.

Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant.

Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient de ce que leur racontaient les bergers.

Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur.

Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur avait été annoncé.
Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l’enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l’ange lui avait donné avant sa conception.

                         
Mare Mère de Dieu.jpg
                     

2) Nous laissons résonner la Parole dans nos cœurs :

3) Nous relisons la Parole à la Lumière de Notre vie, au Souffle de l'Esprit :

"Marie, en ce jour où nous te célébrons sous le vocable de "Mère de Dieu", beaucoup s'imaginent que c'est Dieu qui vient de toi. Il n'est pas d'origine autre que Dieu, ce qui veut dire clairement que tu es "Mère pour tous les hommes" et que tu viens de Dieu.

Tu as été choisie pour mettre au monde Jésus, ton enfant, qui sera nommé le "Fils de Dieu", engendré en toi par le Souffle de l'Esprit qui te couvrit de son ombre, comme au premier jour de la création du monde.

Ô Marie, tu es notre Mère, et tu nous viens de Dieu. Tu es si silencieuse, et pourtant c'est en toi que naît le VERBE de Dieu, vibration d'un Amour donné à tous les hommes. En cet étrange silence, tu enfantes la Parole pour que chacun, s'il le désire, puisse l'enfanter à son tour.

Dans ton silence, tu es sans doute la plus proche. Ils sont nombreux, chrétiens ou pas, qui s'adressent à toi, comme on s'adresse à sa maman. Et, souvent il arrive que dans les derniers instants, ton nom soit murmuré comme une dernière salutation que l'on fait à sa Mère.

Comme les bergers, ces pauvres qui sont venus regarder, nous te contemplons, entourée de Joseph et ton enfant. Et nous parlons de toi, de Jésus et de Joseph. Mais toi, Marie, que nous pouvons nommer "Notre Mère venue de Dieu", tu restes silencieuse, retenant tous ces évènements, les méditant dans ton cœur.

Et cet enfant de Dieu que tu as mis au monde n'est pas encore nommé. Ce n'est qu'au huitième jour, le jour de l'Infini, celui qui n'a pas de commencement et de fin, qu'il reçut le Nom de Jésus, ce nom que tu savais par ce messager de Dieu venu te l'annoncer.

Aujourd'hui, pour chacun et chacune d'entre nous, c'est une année nouvelle qui commence.

Sous ton regard, Marie, ton silence, à nouveau, se fait Parole pour nous souhaiter une "bonne sainteté". Si nous pouvions nous débarrasser de cette image que la "sainteté" est une accumulation de perfections, nous aimerions l'échanger avec ceux et celles que nous aimons. Une manière, Marie, de te rejoindre, ô toi dont la Source est en Dieu. Comme les "tournesols", nous pourrions nous tourner vers la Lumière de Dieu, à jamais trois fois Saint dans le Père, le Fils et l'Esprit.

Sainte Marie, si nous éprouvons de la peine à nous tourner vers la Lumière, telle une Mère avec son enfant, tu nous monteras le chemin, et nous saurons nous laisser irradier par Dieu qui est Lumière.

Marie Mère de Dieu 2016 4.jpg

 

"Je te salue Marie, comblée de l'amour gratuit de Dieu, Lui qui est avec toi depuis toujours.

Parmi toutes les femmes, ta vie est remplie de bienfaits et l'enfant que tu portes le dévoile à jamais.

Sainte Marie, brillante de la Sainteté de Dieu, tu es Mère en Dieu pour dévoiler son cœur de Père qui est aussi un cœur de Mère.

Tu pries en nous, qui manquons si souvent la cible de l'Amour,

En tenant notre main dans les moments de dépossession extrême.

Nous te faisons confiance pour la plus grande gloire de Dieu, présence Amoureuse dans notre vie de tous les jours.

AMEN"

Michel GUERRE le 1er janvier 2018

Marie de Ste Foy.jpg



01/01/2018
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi