Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 2 MAI 2018

MON BILLET DE CE JOUR EN CE 2 MAI 2018

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 15,1-8.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage. Mais vous, déjà vous voici purifiés grâce à la parole que je vous ai dite. Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.

Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.

Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est, comme le sarment, jeté dehors, et il se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent.

Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous. 
Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit et que vous soyez pour moi des disciples.


Je suis la vigne 11.jpg
                       

"Mon Père EST", "Moi, JE SUIS", "vous, VOUS ETES"

Seigneur Jésus, tu nous as déjà donné à entendre cette parabole au cinquième dimanche de Pâques. Elle est largement commentée, et il est facile de s'y reporter sur le Blog EPMC.

Nous la redécouvrons en ce jour pour l'écouter à nouveau, l'entendre en la laissant résonner dans nos cœurs, la comprendre dans nos vies au "Souffle de ton Esprit".

1- Nous essayons maladroitement de découvrir dans la contemplation la réalité Infinie de ton Père que tu nous dévoiles en nous disant : "IL EST". Pas d'autres mots pour désigner la Source d'un Amour qui se dit comme un Père, comme une Mère, et qui se penche avec tendresse sur ses enfants. "JE SUIS" est le terme employé dans le buisson ardent à l'adresse de Moïse. Il nous reste à contempler "L'ETRE" de ton Père en lui disant notre reconnaissance d'ETRE la Source à laquelle chacun peut s'abreuver.

2- Ton Père EST de toute éternité, et ce qui le caractérise, c'est cet intense désir d'aimer et d'être aimé. En Lui tout est bien relations. Ton Père EST la Parole qui veut se dire au monde, c'est pourquoi il se donne en plénitude. Et il se donne en Toi, Seigneur Jésus, homme parmi les hommes. Quand tu prends la Parole, afin de signifier ton identité, tu reprends à ton compte les mêmes mots d'Amour en disant :"Moi, JE SUIS".

Comment ne pas s'agenouiller devant telle révélation ? Le Père a besoin de son Fils pour aimer et être aimé, comme le Fils que tu "ES" a besoin de son Père pour dire qu'il est envoyé pour aimer.

Je suis la vigne 8.jpg

3- Pour ce qui nous concerne, quand tu parles de nous, tu nous dis cette même Parole qui nous identifie : "vous ETES". La différence étant que nous ne pouvons ETRE qu'en étant greffés sur ton ETRE qui nous relie au "JE SUIS" de ton Père. Tu as besoin de nous pour aimer et être aimé. Comment ne pas décevoir cet appel adressé à chacun d'entre nous ?

AMEN, nous voici entraînés dans un tourbillon d'Amour qui dévoile que le Père EST dans le FILS, et que le FILS a besoin de son Père pour dire la Bonne Nouvelle en passant par chacun de ses frères et sœurs au "Souffle de L'Esprit".

Michel GUERRE le 2 mai 2018

Je suis la vigne 9.jpg



02/05/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi