Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 26 OCTOBRE 2017

1) Nous écoutons la Parole de Dieu

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc (12, 49-53)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé ! Je dois recevoir un baptême, et quelle angoisse est la mienne jusqu’à ce qu’il soit accompli ! Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? Non, je vous le dis, mais bien plutôt la division. Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées : trois contre deux et deux contre trois ; ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. »

 Paix ou glaive 3.jpg
                     

2) Nous relisons la Parole de Dieu à la lumière de nos vies.

Seigneur, en ce jour, tu nous invites à mieux comprendre le sens de la paix que tu apportes en chacun et chacune d'entre nous.

Quand nous sommes bien enfermés sur nous--mêmes, la paix que tu nous donnes n'est pas une paix qui nous laisse en paix.

Tu es venu apporter un feu sur notre terre intérieure, et ton désir est qu'il nous brûle d'un amour qui réchauffe.

Au contraire de ce que nous pouvons croire, tu as connu cela dans une perspective angoissante d'un baptême à recevoir, ce douloureux passage par la mort qui s'ouvre sur la vie pleinement accomplie.

Et c'est alors que tu nous parles en vérité : La paix que tu nous donnes divise en nous ce qui bloque nos relations. Elle divise nos relations les plus proches qui sont une fusion et nous empêchent d'être ouverts aux autres.

Cet acte est créateur quand il sépare afin de créer à notre tour des relations ouvertes et non fermées.

Il appartient à chacun de nous de regarder sa manière d'être avec les autres.

Ton seul désir, Seigneur, est de faire des ponts entre les hommes qui se détruisent par des guerres fratricides. C'est la raison pour laquelle la paix que tu apportes est un grand feu d'amour qui nous rend acteurs pour aimer les autres comme toi tu nous aimes et nous mettre en relation avec ton Père qui est aussi notre Père.

Ton serviteur des serviteurs, le pape Jean XXIII avait compris cela en écrivant sa lettre ouverte au monde : "Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté".

Michel GUERRE le 26 octobre 2017

Jean XXIII 2.jpg



26/10/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi