Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 31 octobree 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 13,31-35.

En ce temps-là, Jésus proposa aux foules une autre parabole : « Le royaume des Cieux est comparable à une graine de moutarde qu’un homme a prise et qu’il a semée dans son champ.

C’est la plus petite de toutes les semences, mais, quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes potagères et devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel viennent et font leurs nids dans ses branches. »

Il leur dit une autre parabole : « Le royaume des Cieux est comparable au levain qu’une femme a pris et qu’elle a enfoui dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. »

Tout cela, Jésus le dit aux foules en paraboles, et il ne leur disait rien sans parabole, accomplissant ainsi la parole du prophète : ‘J’ouvrirai la bouche pour des paraboles, je publierai ce qui fut caché depuis la fondation du monde.’

Règne de Dieu 1.png
                       

" Ce qui était caché depuis la fondation du monde sera dévoilé"

Seigneur Jésus, tu apprécies cette manière de conter la Parole pour te faire mieux entendre, pour te faire mieux comprendre.

Cette "vie en Dieu", avec les relations rassemblées, est toujours dite au présent, donnée dans une comparaison qui aide à retenir.

La graine de moutarde, semée en notre cœur, porte en elle ton immensité d'Amour ; on peut la recevoir et ne pas l'accueillir. Mais quand elle est accueillie elle devient un arbre qui est Arbre de vie, et c'est bien la sève de ta Vie qui le fait ainsi grandir. Cet Arbre se pare de ses branches, comme des bras étendus, pour accueillir les autres qui ont besoin d'une aide ou d'un abri pour continuer à vivre.

Ainsi est ton Royaume, ici et maintenant, qui, par la sève transmise devient l'Eternel Présent reconnu en tous ceux qui, en ton nom, sont reçus et logés. Il n'y a pas de Royaume sans ces autres accueillis.

Telle est la pâte humaine dans laquelle sont enfouies ces trois mesures de farine. Cette farine est issue de ces grains de blé qui sont aussi le germe de ta présence qu'il nous faut dévoiler en toutes nos relations pour que grandisse encore ton Royaume, cette manière de vivre en toi avec les autres rassemblés.

Merci, Seigneur Jésus, de nous faire apprécier que Ton Royaume soit à tisser maintenant, accueillant ta Présence avec nos frères et nos sœurs auxquels nous tendons nos mains, sans tenir compte des différences.

Seigneur Jésus, comme nos têtes sont dures à ne pas vouloir comprendre ce que tu veux dire à chacun dans un langage qui s'adresse à tous ceux et celles qui veulent bien entendre.

C'est pour cela que tu emploies les paraboles. Il n'y a pas de privilégiés pour comprendre et réaliser ta Parole.

Tu le dis clairement, en te référant à un psaume (prière du temps passé, présent et à venir) :"Je publierai ce qui fut caché depuis la fondation du monde."

L'Evangile, rapporté par tes évangélistes en lien avec les premières communautés chrétiennes, n'a jamais voulu être un rapport exact de ton histoire dans l'histoire. Il a été prié et partagé, comme il continue de l'être, afin que chacun boive à la Source d'un Amour Infini qui s'est donné jusqu'au bout du "passage" qui est "relèvement".

Alors, en ce jour, tu ouvres notre cœur afin que nous entrions en relation les uns avec les autres, une manière unique d'être en relation avec toi.

- La graine de moutarde : Seigneur Jésus, tu es cette petite graine semée au cœur de chacun. En te laissant grandir dans notre terre intérieure, tu deviens cet Arbre de Vie qui habite chacun. Et tes mots de tendresse se font entendre dans nos différentes branches. Ils multiplient en nous des relations insoupçonnées qui nous laissent entrevoir la Source des Relations que tu ES en lien avec ton Père. Nous pouvons étouffer cette plus petite des semences, mais nous ne pourrons jamais l'empêcher d'être infiniment présente. A nous de lui permettre de grandir.

Parabole de Jésus sur le Royaume 1.jpg

- Le levain dans la pâte : Cette autre parabole ne ressemble pas à la précédente. Elle est demande instante de s'engager à faire grandir une assemblée ouverte et accueillante. Nous ne sommes pas en "Eglise" pour nous adresser des compliments ou baver sur ceux et celles que nous ne supportons pas. Prendre la décision d'être le "levain dans la pâte", c'est élargir nos relations dans toute la pâte humaine. C'est permettre à ceux qui sont loin de devenir proches, et à ceux qui sont proches de se rendre auprès de ceux qui sont loin. Personne ne peut être exclu de ton Règne de relations, sauf celui ou celle qui se met à l'écart, mais qui garde toujours la possibilité de revenir.

Seigneur Jésus, apprends-nous à devenir ce levain dans la pâte de l'humanité tout entière, en étant profondément humain. Nous donnerons du goût à ceux et celles qui mangeront ton pain, le Pain de VIE qui ne s'épuise jamais.

Michel GUERRE le 31 octobre 2017

Parabole de Jésus sur le Royaume 7.png

 

 

 

 



31/07/2017
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi