Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 6 NOVEMBRE 2018


03/11/2015 60 visites Poster un commentaire



 

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE  AUX SENIORS EN CE 6 NOVEMBRE 2018

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 14,15-24.

En entendant parler Jésus, un des convives lui dit : « Heureux celui qui participera au repas dans le royaume de Dieu ! »

Jésus lui dit : « Un homme donnait un grand dîner, et il avait invité beaucoup de monde.

À l’heure du dîner, il envoya son serviteur dire aux invités : “Venez, tout est prêt.”

Mais ils se mirent tous, unanimement, à s’excuser. Le premier lui dit : “J’ai acheté un champ, et je suis obligé d’aller le voir ; je t’en prie, excuse-moi.” 
Un autre dit : “J’ai acheté cinq paires de bœufs, et je pars les essayer ; je t’en prie, excuse-moi.”

Un troisième dit : “Je viens de me marier, et c’est pourquoi je ne peux pas venir.” 
De retour, le serviteur rapporta ces paroles à son maître. Alors, pris de colère, le maître de maison dit à son serviteur : “Dépêche-toi d’aller sur les places et dans les rues de la ville ; les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux, amène-les ici.”

Le serviteur revint lui dire : “Maître, ce que tu as ordonné est exécuté, et il reste encore de la place.”

Le maître dit alors au serviteur : “Va sur les routes et dans les sentiers, et fais entrer les gens de force, afin que ma maison soit remplie. 
Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon dîner.” »

  Invités au festin 3.jpg
                     

 

"Dieu met le couvert pour tout le monde, mais avons-nous le cœur ouvert pour répondre à son invitation ?"

 

"En avant celui qui participera au repas dans le Règne des relations où se vit un Amour Infini !"

 

Seigneur Jésus, dans la Parabole qui suit cette parole d'un invité au repas, tu nous dévoiles le cœur de Notre Dieu qui n'a qu'une préoccupation, c'est bien de mettre le couvert pour que chacun bénéficie de son Amour de Père et lui donne en retour.

Et c'est ainsi que tu vas parcourir les chemins pour aller à la rencontre de ceux et celles qui ont un cœur ouvert pour répondre à l'invitation du Père.

Car ton Père attend instamment notre amour. Il a besoin que son cœur soit comblé par le nôtre.

Nos excuses sont fréquentes pour ne pas nous mettre dans l'obligation de répondre à ton invitation : Le travail, un nouvel outil à essayer, une personne qu'il nous faut apprendre à aimer. Nous n'avons même pas le courage de répondre à ton Père et de venir avec ce que nous sommes et ce que nous avons à faire. Nos gestes de prières, les communions vécues dans les eucharisties, ont-elles encore valeur au milieu de tous ces refus ?

Tu rapportes tout cela à ton Père, et son cœur en est profondément blessé. Dieu a besoin d'être aimé, c'est pourquoi il invite à sa table en mettant le couvert.

Alors, Jésus, il t'envoie dans les zones les plus cachées de notre cœur fermé : ce qu'il y a de pauvre en nous, ce qui nous fait boiter et nous empêche de marcher, tous nos aveuglements, c'est tout cela qui est encore à inviter. Ton Père ne se lassera jamais de nous voir répondre à son Amour qui déborde toujours et encore.

Et quand son cœur n'est pas encore rempli, il t'envoie, Jésus, sur les routes et dans les sentiers les plus lointains et reculés de notre vie. Il te demande de nous prendre par la main afin qu'une partie de nous-mêmes réponde à son Amour de Père.

Dieu ne se lassera jamais de nous aimer, et il t'enverra chaque jour, et chaque instant, pour que nous répondions à son amour.

Dieu continue à mettre le couvert, à nous d'avoir le cœur ouvert pour ne pas refuser cette permanente invitation.

Michel GUERRE le 8 novembre 2018

Invités au festin 2.jpg



03/11/2015 60 visites Poster un commentaire



 



06/11/2018
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intresser