Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE OUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE26 SEPTEMBRE 2018

1.     MON BILLET DE CE JOUR EN CE 25 SEPTEMBRE 2018

1) Nous écoutons la Parole de Dieu :

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 9,1-6.

Jésus convoqua les Douze, et il leur donna pouvoir et autorité pour dominer tous les esprits mauvais et guérir les maladies ;

il les envoya proclamer le règne de Dieu et faire des guérisons. 
Il leur dit : « N'emportez rien pour la route, ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent ; n'ayez pas chacun une tunique de rechange.

Si vous trouvez l'hospitalité dans une maison, restez-y ; c'est de là que vous repartirez.

Et si les gens refusent de vous accueillir, sortez de la ville en secouant la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. »

Ils partirent, et ils allaient de village en village, annonçant la Bonne Nouvelle et faisant partout des guérisons.

 

Septième dimanche de Pâques 2016 6.jpg
2) Nous laissons cette Parole résonner dans nos cœurs :

 

3) Nous relisons la Parole à la lumière de nos vies :

"Seigneur Jésus, en convoquant les Douze, représentants des Douze tribus d'Israël, représentants désormais du peuple de Dieu tout entier, tu nous convoques aussi, à notre propre mesure. Car cet appel et ce don que tu fais à tes Apôtres n'est pas un domaine réservé à des privilégiés de la Mission, il est ouvert à tous ceux et celles qui font le choix de proclamer ce Règne de relations engendré par ton Père pour un monde nouveau.

Pour ce faire, tu commences par donner "pouvoir et autorité pour dominer les esprits mauvais et guérir les maladies". Ainsi nous voilà investis pour maîtriser les "mauvais esprits" qui font tant de gâchis dans toutes nos relations, commençant évidemment par maîtriser en nous ce qui nous rend mauvais. Nous voici en mesure de nous reprendre en mains pour nous guérir de nos malaises et d'aider les autres à cette même démarche responsable.

C'est alors seulement que nous pourrons accomplir ta mission en proclamant un "Règne de relations", en donnant à chacun cet onguent de tendresse qui permet de refermer les blessures infligées.

Une telle mission suppose d'être léger pour des rencontres à vivre. C'est la raison pour laquelle tu nous invites à la plus grande pauvreté. Car il s'agit de ne pas être encombrés par du superflu qui retarderait la mission de ces rencontres à faire. Nous laissant accueillir, quand cela est possible, par ceux qui nous reçoivent, nous pourrons prendre ainsi un moment de repos avant de repartir et poursuivre la misssion.

Si les portes se ferment, nous sortirons de cette ville, prenant à notre charge le "lavement des pieds", ce geste fraternel que celui qui reçoit fait à celui qui le visite. Ainsi, il n'y aura pas d'hostilité ou de rancune de notre part, simplement le regret d'une relation qui n'a pas été reçue.

Et nous repartirons, allant d'une demeure à l'autre, pour annoncer ces Paroles Nouvelles de ton Amour qui s'éveille en chacun et devient cet onguent qui soigne les blessures de la vie.

Avec toi, Seigneur, nous pouvons commencer ou poursuivre la mission reçue.

 

 

Michel GUERRE le 26 septembre 2018

 



26/09/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi