Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 4 février 2018

1) Nous écoutons la Parole de ce jour :

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 1,29-39.

En ce temps-là, aussitôt sortis de la synagogue de Capharnaüm, Jésus et ses disciples allèrent, avec Jacques et Jean, dans la maison de Simon et d’André.
Or, la belle-mère de Simon était au lit, elle avait de la fièvre. Aussitôt, on parla à Jésus de la malade.

Jésus s’approcha, la saisit par la main et la fit lever. La fièvre la quitta, et elle les servait.

Le soir venu, après le coucher du soleil, on lui amenait tous ceux qui étaient atteints d’un mal ou possédés par des démons.

La ville entière se pressait à la porte.

Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies, et il expulsa beaucoup de démons ; il empêchait les démons de parler, parce qu’ils savaient, eux, qui il était.

Le lendemain, Jésus se leva, bien avant l’aube. Il sortit et se rendit dans un endroit désert, et là il priait.

Simon et ceux qui étaient avec lui partirent à sa recherche.
Ils le trouvent et lui disent : « Tout le monde te cherche. »
Jésus leur dit : « Allons ailleurs, dans les villages voisins, afin que là aussi je proclame l’Évangile ; car c’est pour cela que je suis sorti. »
Et il parcourut toute la Galilée, proclamant l’Évangile dans leurs synagogues, et expulsant les démons.

Jésus et la prière 9.jpg
 

                         
                     

2) Nous laissons résonner la Parole dans nos cœurs :

3) Nous relisons la Parole au cœur de notre vie, au Souffle de l'Esprit :

"Seigneur Jésus, tu sors de ces lieux secrets de notre cœur dans lesquels nous étions à l'écoute de ta Parole. Tu nous emmènes avec toi, chez d'autres amis proches, et tu n'hésites pas à tendre la main à cette femme malade, victime d'une vie trop fiévreuse. Elle se lève afin, dans un geste habituel, servir ceux et celles qui sont avec toi.

Et c'est ainsi que ton quotidien est fait de tous ces signes gratuits : apaiser, relever, délivrer ceux qui sont divisés.

Tes journées, riches d'amour donné, sont des journées épuisantes. Pourtant, c'est bien avant l'aube, avant que ne se dévoile le vêtement blanc de Dieu, que tu te lèves. Et tu te rends dans un endroit désert, afin d'écouter la Parole de ton Père. Indispensable attitude qui devient signe pour chacun et chacune d'entre nous : nul ne peut "parler Dieu" s'il n'a pas pris le temps de l'entendre d'abord.

Il nous arrive parfois de vivre l'expérience du vide dans ton absence ressentie. Et c'est alors que nous partons à ta recherche pour te dire que nous sommes nombreux à vouloir te rencontrer.

Tu nous emmènes avec toi, dans un "ailleurs" de la rencontre, afin que la Parole de ton Père soit proclamée, ouvrant les portes fermées de ceux et celles qui se replient sur eux-mêmes.

Saurons-nous prendre, comme toi, le temps de la Prière afin d'entendre la Parole de ton Père ? Aurons-nous le courage de parcourir cet espace de toutes les rencontres afin d'y proclamer la Bonne Nouvelle de cet Amour à partager ?

Nous le ferons si nous apprenons à aimer comme tu nous aimes, dans une gratuité qui nous rend libres et n'enferme jamais.

Michel GUERRE le 4 février 2018

Guérison de la belle-mère de Simon 2.jpg



10/01/2018
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi