Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 25 AOUT 2018

MON BILLET DE CE JOUR EN CE SAMEDI 25 AOUT 2018

1) Ecoutons la Parole de ce jour :

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 23,1-12.

Jésus déclarait à la foule et à ses disciples : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse.

 Pratiquez donc et observez tout ce qu'ils peuvent vous dire. Mais n'agissez pas d'après leurs actes, car ils disent et ne font pas.

Ils lient de pesants fardeaux et en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt.

Ils agissent toujours pour être remarqués des hommes : ils portent sur eux des phylactères très larges et des franges très longues ;

Ils aiment les places d'honneur dans les repas, les premiers rangs dans les synagogues, 
les salutations sur les places publiques, ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. 
Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n'avez qu'un seul enseignant, et vous êtes tous frères.

Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n'avez qu'un seul Père, celui qui est aux cieux.

 Ne vous faites pas non plus appeler maîtres, car vous n'avez qu'un seul maître, le Christ. 
Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s'élèvera sera abaissé, qui s'abaissera sera élevé.

Jésus guérit un possédé dans le temple  2.jpg
    

                 

2) Laissons cette Parole résonner dans nos vies aujourd'hui.

 

Seigneur Jésus, tu n'es pas tendre avec ceux qui annoncent ta Parole et ne la mettent pas en pratique.

Ta parole est tranchante à l'égard de ceux qui font porter aux autres les poids et les fardeaux qu'ils se refusent à porter sur leurs propres épaules, de peur de se salir au contact des autres.

Ta parole fustige ceux qui se font remarquer dans des accoutrements dignes d'une société à part. Cette demande d'être reconnu aux apparences est souvent trompeuse dans les comportements.

Que dire de ceux qui choisissent toujours les meilleures places dans les repas et les lieux de prière afin qu'on les remarque et qu'on les serve en premier ? Ils attendent qu'on les salue, qu'on les appelle "maîtres". Quelle erreur de parcours pour ceux qui disent vivre en frères !

Ne jetons pas trop vite la pierre sur ceux que tu désignes ainsi. A certains moments de notre histoire, chrétiens ou pas, ne sommes-nous pas ceux dont tu parles aujourd'hui ?

A chacun il revient de regarder sa vie et de remettre à l'endroit ce qui était à l'envers.

Ainsi tu me demandes de ne pas me faire appeler "Père", car nous n'avons qu'un seul Père au Très-haut de nos vies.

Tu nous demandes de reconnaître en toi le Premier Serviteur, de devenir ainsi le serviteur de nos frères en nous baissant vers eux pour un geste fraternel qui, dans le même temps, nous relèvera.

 4) Prenons un temps de respiration.

Psaume 50(49),8-9.16bc-17.21.23. 

Je ne refuse jamais tes offrandes du cœur ; elles sont toujours en ma présence

Je ne prendrai rien de ce qui t'appartient et qui est le fruit du travail de tes mains.
 Mais pourquoi continuer à réciter mes lois, en proclamant mon alliance avec toi,

Alors que tu ne veux pas entendre mes paroles exigeantes, celles que tu rejettes si loin de toi ?

Je te montre le chemin, et tu ne le prends pas, tu ne peux me reprocher de garder le silence.

Je mets cela au grand jour afin que tu regardes clairement ce qu'il te reste à faire.

Je t'invite au merci pour ma présence qui a du poids sur le chemin que tu prendras.

Alors, Je te ferai voir de l'intérieur la salutation de Dieu.

Michel GUERRE le 25 août 2018



25/08/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi