Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 27 MARS 2018

MON BILLET DE CE JOUR EN CE MARDI 27 MARS 2018

1) Ecoutons la Parole :

Afin de permettre une écoute véritable, j'ai choisi aujourd'hui de recueillir quelques paroles du Prophète Isaïe et de l'Evangéliste Jean.

Livre d'Isaïe 49,1-6.

"Maintenant le Seigneur parle, lui qui m'a formé dès le sein de ma mère pour que je sois son serviteur, que je lui ramène Jacob et que je lui rassemble Israël. Oui, j'ai du prix aux yeux du Seigneur, c'est mon Dieu qui est ma force."

Aimer 11.jpg

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 13,21-33.36-38.

A l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, au cours du repas qu'il prenait avec ses disciples, il fut bouleversé au plus profond de lui-même, et il attesta : " Amen, amen, je vous le dis : l'un de vous me livrera. " 
« C'est celui à qui j'offrirai la bouchée que je vais tremper dans le plat. » Il trempe la bouchée, et la donne à Judas, fils de Simon l'Iscariote. 
Pierre dit à Jésus : « Seigneur, pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant ? Je donnerai ma vie pour toi ! »

Jésus réplique : « Tu donneras ta vie pour moi ? Amen, amen, je te le dis : le coq ne chantera pas avant que tu m'aies renié trois fois.


Trahison de Judas 1.jpg
                       

2) Laissons la Parole résonner en nos cœurs :

3) Relisons la Parole à la Lumière de nos vies :

Seigneur Jésus, comment oublier ces Paroles entendues au jour de notre ordination sacerdotale à travers le Prophète Isaïe ? C'était un 24 juin 1964 que Philippe et moi--même, nous étions ordonnés pour le service des hommes en quête de ta présence dans le voisinage humain.

Après tant d'années vécues au milieu des autres, entendre, Seigneur, que tu nous parles maintenant, que c'est toi qui, dès l'origine, est source de nos vies, que chacun de nous a du prix à tes yeux, et que nous sommes désormais ta Lumière à faire briller pour tout le monde, est une joie illimitée. L"âge avançant, ce n'est pas toujours facile de rester disponibles, mais nous savons que, malgré nos reniements, c'est toi qui nous servira.

A chacun de relire sa vie à l'écoute de ces paroles qui s'adressent à chacun et chacune d'entre nous.

Le texte d'Evangile apporte quelques réponses sur tous nos reniements et nos désirs de bien faire, à travers deux figures qui te trahissent, Jésus, et trahissent la vie : Judas et Pierre.

Impossible de nous cacher derrière des arguments faciles, laissant croire que c'est l'autre et que ce n'est pas nous.

Dans nos désespérances, ne sommes-nous pas Judas qui aurait tant voulu que Jésus, tu te dévoiles comme le Libérateur du peuple opprimé ? Il y a des moments où nous mettons ton Père au défi de changer nos situations de vie, quitte à te vendre, Seignur Jésus, s'il le faut, persuadés que nous sommes, que tu feras les gestes qu'il nous faut afin de nous sortir de nos enfermements.

Mais à d'autres instants, nous faisons la promesse de te suivre, Jésus, jusqu'au bout, de mourir avec toi, si jamais cela devait se faire. Ces belles intentions parfois sont si furtives que la première occasion est occasion de chute, de tous nos reniements.

Nous sommes l'un et l'autre.  Et, toi, Jésus, tu tends toujours la main afin de nous aider à remonter la pente, celle qui mène parfois au sommet de la mort qui se dévoile en vie, que l'on nomme "lieu du crâne". Mais saurons-nous vraiment t'accompagner sans jamais renier, sans nous désespérer ?

Cette méditation peut être occasion d'un regard à porter sur le chemin parcouru dans la mission donnée, sur le chemin à parcourir encore avec tous ceux et celles que nous pouvons rencontrer à la croisée des chemins.

 Respiration

 (à partir d'un psaume revisité par Michel GUERRE.)

Seigneur, en toi je me confie, car tu me gardes de l'humiliation quotidienne.

Tu me défends et me libères de toutes mes trahisons et reniements prononcés.

Tu restes le rocher solide et accessible aux mains qui le retiennent,

Depuis toujours tu as choisi d'être le roc sur lequel je peux encore et toujours m'accrocher.

En toi, mon Dieu, je mets mon espérance,

Je sais que tu m'as choisi dès avant ma naissance.

C'est pourquoi je chanterai toujours la grandeur de ton nom.

Ma bouche annoncera tes bienfaits chaque jour.

Malgré mes reniements, je dirai ton amour.

Michel GUERRE le 27 MARS 2018


Trahison de Judas et reniement de Pierre 8.jpg
  



27/03/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi