Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 4 SEPTEMBRE 2018

Mon billet de ce jour adressé aux seniors en ce mardi 4 septembre 2018

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 4,31-37.

En ce temps-là, Jésus descendit à Capharnaüm, ville de Galilée, et il y enseignait, le jour du sabbat.

On était frappé par son enseignement car sa parole était pleine d’autorité. 

Or, il y avait dans la synagogue un homme possédé par l’esprit d’un démon impur, qui se mit à crier d’une voix forte : « Ah ! Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. »

Jésus le menaça : « Silence ! Sors de cet homme. » Alors le démon projeta l’homme en plein milieu et sortit de lui sans lui faire aucun mal.

Tous furent saisis d’effroi et ils se disaient entre eux : « Quelle est cette parole ? Il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs, et ils sortent ! »

Et la réputation de Jésus se propageait dans toute la région.

Vingtième dimanche 2016 12.jpg
  
                   

"L'enseignement de Jésus est Parole d'autorité"

"Seigneur Jésus, en te rendant au cœur de tous nos désordres, en cet espace de nos vies appelé "Capharnaüm", tu nous invites, avec autorité, à sortir de nos enfermements, nos questions motivées par la peur d'un dérangement dans nos habitudes et notre savoir.

- Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Nous savons d'où tu viens, nous connaissons ton village et nous avons partagé avec les tiens. Nous avons appris notre catéchisme et nous le savons par cœur. Pourquoi nous bousculer dans toutes nos certitudes ? Nous savons bien que tu es le Saint de Dieu !

- Et, toi, Jésus, tu demandes le silence à ce "mélange-tout" qui pense tout savoir et crie le Nom de Dieu à tort et à travers. Nous aimerions tellement garder nos certitudes pour ne plus avoir à chercher.

- Mais au son de ta Parole, nous voici bousculés dans notre savoir, et ce qui se mélangeait en nous. Nous sommes remis à notre véritable place, celle de celui qui cherche pour aimer davantage.

- Tous ceux qui nous connaissent sont saisis par la crainte devant un tel retournement. Ils murmurent entre eux pour savoir comment, toi, Jésus, tu oses une Parole qui dit ce qu'elle va faire et qui fait ce qu'elle dit. Tu n'es jamais allé à l'école et ta Parole est un accompagnement pour nous libérer de nos enfermements.

Pour toi, Jésus, agir avec autorité, ce n'est jamais briser la personne, mais c'est l'accompagner pour qu'elle grandisse et devienne libre pour aimer véritablement.

Jésus, apprends-nous à nous laisser bousculer dans nos certitudes. Et en ouvrant la porte au "Souffle de ton Esprit", nous deviendrons d'inlassables "Chercheurs" affamés de connaître et d'aimer.

A la demande du Pape François, ayons aujourd'hui le souci de la terre, notre maison commune, et laissons-nous bousculer dans notre terre intérieure.

Michel GUERRE LE 4 septembre 2018

 



04/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi