Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 7 NOVEMBRE 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (14, 15-24)

Au cours du repas chez un chef des pharisiens, en entendant parler Jésus, un des convives lui dit : «Heureux celui qui participera au repas dans le royaume de Dieu!» Jésus lui dit : «Un homme donnait un grand dîner, et il avait invité beaucoup de monde. À l’heure du dîner, il envoya son serviteur dire aux invités : “Venez, maintenant le repas est prêt.” Mais tous se mirent à s’excuser de la même façon. Le premier lui dit: “J’ai acheté un champ, et je suis obligé d’aller le voir; je t’en prie, excuse-moi.” Un autre dit : “J’ai acheté cinq paires de bœufs, et je pars les essayer ; je t’en prie, excuse-moi.” Un troisième dit: “Je viens de me marier, et, pour cette raison, je ne peux pas venir.”
«À son retour, le serviteur rapporta ces paroles à son maître. Plein de colère, le maître de maison dit à son serviteur: “Dépêche-toi d’aller sur les places et dans les rues de la ville, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux.” Le serviteur revint lui dire: “Maître, ce que tu as ordonné est fait, et il reste de la place.” Le maître dit alors au serviteur: “Va sur les routes et dans les sentiers, et insiste pour faire entrer les gens, afin que ma maison soit remplie. Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne profitera de mon dîner.”»

 Invités au festin 2.jpg
                     

 

 Nous relisons la Parole de Dieu à la Lumière de nos vies.

Cette introduction de la parabole des invités au festin en dit long sur notre façon de comprendre ton message, Seigneur Jésus aujourd’hui encore – ou plus exactement – sur notre manière de ne pas vouloir l’entendre.

Chacun de nous, en partageant ton repas, Jésus, imagine ton Règne de relations comme une réalité future, dans un ailleurs, un domaine réservé à quelques-uns.

Mais toi, Seigneur Jésus, tu nous fais savoir que ton Règne de relations c'est, ici et maintenant. Par ta Parole et ta personne, tu nous dévoiles que ce Règne de relations est là. Il est accessible, ici et maintenant. Encore faut-il entendre et comprendre l'invitation.

L'invité, c'est toi, Seigneur Jésus, c'est chacun de nous. Nous sommes tous appelés aujourd'hui à prendre part à ce repas de noces qui s'inscrit dans nos vies.

Pour nous permettre de comprendre cette nouveauté, Seigneur Jésus, tu nous racontes cette parabole citée dans ton Evangile où chacun trouve une excuse pour ne pas se rendre à ton invitation.

Chacun de nous pourrait faire l'inventaire des fausses réponses données à tes invitations.

Mais tu n'abandonnes jamais ton projet et tu choisis d'ouvrir la porte à tous les étrangers qui, chassés de leur pays, viennent demander une place.

Merci, Seigneur Jésus, pour ce rappel et cette exigence de l'amour de ton Père et notre Père.

Mais saurons-nous répondre à ton invitation ?

Michel GUERRE le 7 novembre 2017

Invités au festin 3.jpg



07/11/2017
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi