Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 8 JUIN 018

Mon billet de ce jour adressé aux seniors en ce 8 juin 2018.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 19,31-37. Fête du "Sacré Cœur".

Jésus venait de mourir. Comme c’était le jour de la Préparation (c’est-à-dire le vendredi), il ne fallait pas laisser les corps en croix durant le sabbat, d’autant plus que ce sabbat était le grand jour de la Pâque. Aussi les Juifs demandèrent à Pilate qu’on enlève les corps après leur avoir brisé les jambes.

Les soldats allèrent donc briser les jambes du premier, puis de l’autre homme crucifié avec Jésus.

Quand ils arrivèrent à Jésus, voyant qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, mais un des soldats avec sa lance lui perça le côté ; et aussitôt, il en sortit du sang et de l’eau.

Celui qui a vu rend témoignage, et son témoignage est véridique ; et celui-là sait qu’il dit vrai afin que vous aussi, vous croyiez. 
Cela, en effet, arriva pour que s’accomplisse l’Écriture : Aucun de ses os ne sera brisé.

Un autre passage de l’Écriture dit encore : Ils lèveront les yeux vers celui qu’ils ont transpercé.


Fête du coeur aimant de Jésus 2015 3.png
                       

"Jésus, un cœur aimant, compatissant, et qui s'encorde à la misère de l'homme."

 "Seigneur Jésus, tu n'as certainement pas voulu que nous tombions dans un dolorisme exacerbé avec un descriptif qui, lu au premier degré, le laisserait à penser dans cette Parole de Saint Jean "le bien-aimé".

Il faut dire cependant, qu'avec Marie ta Mère, et quelques autres femmes, Jean fut le seul témoin à se tenir au pied de cette croix jusqu'au dernier instant de ton existence parmi nous.

Nous sommes maintenant habitués au symbole très fort que Jean peut employer quand il veut nous faire entendre l'essentiel.

En ce jour où nous célébrons la fête du "Sacré-Cœur", étendue à l'universelle Eglise en 1856 par le Pape PIE IX, nous choisissons de te contempler, Seigneur Jésus, afin de mieux apprendre à aimer.

 

1) Jésus, un cœur aimant : Bonne occasion de parcourir l'Evangile et de discerner la dimension infinie de ton cœur amoureux. Ton regard et tes gestes sont toujours là pour apaiser et remettre debout ceux qui, pour diverses raisons, sont écrasés, rejetés.

Tu te mêles à la fête, aux noces de Cana, en signant ton amour par un geste qui permet à chacun de vivre pleinement.

Tu partages le pain avec la foule venue pour t'écouter, en célébrant déjà le pain d'une vie pleinement donnée.

Et quand l'eau se mêle au sang de ton cœur transpercé, c'est la Source d'amour qui se donne à vivre, selon la forte symbolique de ton disciple Jean.

Fête du coeur aimant de Jésus 2015 2.jpg
 

2) Jésus, un cœur compatissant : Ici aussi, il conviendrait de relire l'Evangile afin de découvrir combien tu es capable d'épouser la souffrance rencontrée : Cette femme qui touche ton vêtement afin d'être guérie d'une maladie subie depuis de nombreuses années. Ta parole, tant de fois prononcée : "Ta confiance t'a sauvée !". La liste serait longue, comme l'infini d'un Amour qui communie toujours à la souffrance éprouvée, si nous voulions évoquer tous les gestes, toutes les paroles qui nous montrent ton cœur communiant à la souffrance des autres.

Fête du coeur aimant de Jésus 2015 6.jpg
 

3) Jésus, un cœur qui s'encorde à la misère des autres.

Seigneur Jésus, ton cœur, que l'on nomme "miséricordieux", ne se contente pas de contempler la misère des autres. Tu t'encordes à notre misère afin de nous aider à une vraie libération.

Quand nous avons manqué la cible d'un amour à vivre, tu ne condamnes pas, mas tu marches avec nous, et nous voyons sur le sable la trace de tes pas.

Seigneur Jésus, en nous aimant ainsi, tu nous apprends à aimer avec un cœur aimant, un cœur compatissant, un cœur qui, lui aussi, peut s'encorder à la misère de l'autre."

Michel GUERRE le 8 juin 2018

Fête du oeur aimant de Jésus 2015 1.jpg
 



08/06/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser