Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 9 AVRIL 2018

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 9 avril 2018

(Annonciation)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,26-38.

Au sixième mois d'Élisabeth, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.

L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »

À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.

L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »

Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu.

Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. »

Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.


Saint Nom de Marie 1.jpg
                       

Evangile de l'Annonciation 

En ce temps pascal, ce 9 avril 2018, l'Eglise nous invite à entendre à nouveau l'Evangile de l'Annonce faite à Marie. Cette fête est ordinairement célébrée le 25 mars. Pourquoi la reporter ici ? Boone occasion de découvrir que les Evangiles de l'enfance ne peuvent être compris qu'à la lumière de la Résurrection de Jésus.  Que pouvons dire de plus que les paroles énoncées il y a peu de temps au sujet de Marie ? Reprenons simplement ce qui a été dit de Marie la transparente et méditons, avec les paroles de ce chant, composé par Michel GUERRE, en l'honneur de Celle que les Maristes honorent comme leur Mère, une Mère en Dieu.

Marie de Ste Foy.jpg

C'est un acte de foi que je vous invite à partager avec moi.

"Marie la transparente."

1-Marie la transparente, tu es chemin de vie. Marie toute présente, tu secondes nos vies.

Discrète et effacée, chemin d’humanité,

Tu n’es jamais lassée, tu es à nos côtés.

Oui, nous croyons que Marie est présente sur nos chemins de vie. 

2- Marie, tu es présente aux noces de la vie.

Marie la transparente, ta parole suffit.

Tu veilles sur la fête pour que coule la vie,

Tu restes la discrète qui, debout, se réjouit.

Oui, nous croyons que Marie partage aussi nos fêtes de la vie. 

3- Marie toute souffrante quand la tristesse est là. Marie toujours présente sur les chemins de croix. Marie tu es silence au cœur de la détresse.

Parole est ton silence, tout en délicatesse.

Oui, nous croyons que Marie est présente sur nos chemins de croix. 

4-Marie, tu es présente au milieu de la nuit.

Marie, tu es vivante quand tout paraît fini, ta confiance est intacte, tu restes délicate dans les moments de nuit, tu ne fais pas de bruit.

Oui, nous croyons à ta présence,  Marie, au milieu de nos nuits.

5- Marie, tu es confiante quand s’efface ton fils. Marie, tu es croyante dans la plus grande nuit.

Tu n’attends pas de preuves, tu marches dans l’épreuve. Il est vraiment vivant, celui qui nous parait absent.

Oui, nous croyons à la confiance de Marie, car elle nous accompagne dans nos épreuves de nuit. 

6-Marie, au cœur des hommes, tu es toute prière. Marie, chacun te nomme Pour faire la lumière. Ta présence est silence, ton silence est présence.  Tu nous ouvres la route, tu effaces le doute.

Oui, nous croyons à la prière de Marie dans tous nos moments de nuit, car c'est elle qui prie en chacun, et nous ouvre à la Vie.

Sainte MARIE, tu pries en nous,

Sainte Marie, tu chantes en nous :

« Magnifique est le Seigneur,

Magnifique est le Sauveur. »

 

Cet acte de confiance, je le renouvelle aujourd'hui avec ceux et celles qui souffrent dans leur vie par la maladie, la perte d'un être aimé. Les femmes et les enfants qui meurent sous les bombes, et tous ces innocents qui tombent.

Je ne peux oublier de communier à la souffrance de cette famille éprouvée par la mort de ce jeune cycliste dans la course de Paris-Roubaix.

Je dis ma reconnaissance à tous ceux et celles qui, avec moi, en cette fête de l'Annonciation, feront acte de confiance en Marie la Transparente.

Michel GUERRE le 9 avril 2018

Annonciation 29.jpg



09/04/2018
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi