Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 9 NOVEMBREE 2017

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 2,13-22.

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem.
Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs.

Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. »
Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : ‘L’amour de ta maison fera mon tourment.’

Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? »

Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. »

Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais ! »

Mais lui parlait du sanctuaire de son corps.

Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite.

Jésus et le Temple 7.jpg
                       

"Un coup de fouet bien nécessaire pour faire le ménage"

 

1) Préalable indispensable afin de connaître le pourquoi de la Basilique du Latran.

Aujourd'hui, Seigneur Jésus, en cette fête universelle de l'Église, Il est bon de nous rappeler que tu ne peux être contenu dans les murs d'aucun édifice du monde. Depuis des temps très anciens nous éprouvons le besoin de réserver des espaces qui favorisent la rencontre personnelle et communautaire avec Toi. Au début de l'ère chrétienne, les lieux de rencontre avec toi étaient les maisons particulières, où les communautés se réunissaient pour la prière et la fraction du pain. La communauté réunie était -comme aujourd'hui- ton temple saint. Au fil du temps, les communautés ont fait des édifices dédiés aux réunions liturgiques, à la prédication de la Parole et à la prière. Et c'est ainsi que dans ce que nous nommons le christianisme, avec le passage de la persécution à la liberté religieuse dans l'Empire romain, apparaissent les grandes basiliques, dont Saint-Jean du Latran, cathédrale de Rome. Saint-Jean du Latran est le symbole de l'unité de toutes les Églises du monde avec l'Église de Rome. Voilà pourquoi cette basilique arbore le titre d'Église principale et de mère de toutes les Églises. Son importance est même supérieure à la basilique de Saint-Pierre du Vatican, car en réalité celle-ci n'est pas une cathédrale, mais un sanctuaire édifié sur la tombe de saint Pierre et le lieu de résidence actuelle du Pape qui, en tant qu'Évêque de Rome, a sa cathédrale dans la basilique du Latran.
2) Le "coup de fouet" nécessaire pour faire le ménage :

Seigneur Jésus, nous sommes désormais ton Temple, résidence "Sainte" de ton Corps et de l'Esprit.

Et il arrive que, de "temps en temps", nous ayons besoin de ton aide, ce coup de fouet pour purifier notre vie.

Quand nous faisons nos marchandages avec les uns et les autres, afin de nous enrichir de leurs "mercis" ou de leurs compliments, tu te mets en colère contre cette manière de nous vendre dans nos relations.

Notre "corps" est devenu ton "Corps" depuis ton relèvement d'entre les morts, et nous sommes désormais dépositaires de ta présence. Notre demeure est une maison de prière, c'est celle de ton Père, et nous faisons du commerce en lui demandant des faveurs qui nous sont données de toute éternité.

Ne soyons pas étonnés de ce "coup de fouet" car nous ne donnons plus à voir ta Présence, ni celle de ton Père. Pour cela, nous avons besoin de ton aide.

Nous devons accepter ce grand nettoyage afin que ta demeure, qui désormais est notre corps, redevienne un espace de bonnes relations dans lesquelles circule ton Esprit, signe de ton Amour.

Nous célébrons aujourd'hui, comme nous l'avons rappelé, la fête de l'Eglise Mère, celle qui est à Rome,
l'Eglise de ton serviteur, le Pape François. Sans doute, en cette fête, comme toi, il donnera aussi un coup de fouet à ceux et celles qui font du marchandage et salissent le Temple d'aujourd'hui.

Ton serviteur condamne ainsi sans ambages les actes qui salissent ton Eglise, les silences entretenus sur les actes scandaleux à l'égard des enfants et des jeunes adolescents.

Seigneur Jésus, cette saine colère est Sainte. Et nous devons l'entendre afin de nous rendre actifs pour que ton Corps soit respecté et ne soit pas vendu comme il le fut par Judas, cet Apôtre qui sommeille en chacun d'entre nous.

Ne soyons pas de ces retardataires dont le désir est de ne rien changer de peur de perdre notre intégrité !

Acceptons, pour notre bien et celui de ton Eglise, ton aide avec "ce coup de fouet". Il est ta signature qui fait la propreté afin que ta Présence soit reconnue aux yeux du monde qui est en attente d'un nettoyage et d'une purification dans tous nos mensonges et nos marchandages.

Merci, Seigneur, de venir à notre aide afin que le "sanctuaire de ton Corps" soit enfin respecté comme tu le désires.

Michel GUERRE le 9 novembre 2017

Jésus dans la synagogue 3.jpg



09/11/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi