Espace pour mieux Chercher

Relecture adresse aux seniors en ce meercreddi et jeudi 2017

Fête de tous les saints et Commémoration des fidèles défunts.

Le mercredi 1er novembre et le jeudi 2 novembre 2017

Année A.

Évangile de Jésus Christ

Selon saint Matthieu 5,1-12a.

Quand Jésus vit la foule qui le suivait, il gravit la montagne. Il s'assit, et ses disciples s'approchèrent.

Alors, ouvrant la bouche, il se mit à les instruire. Il disait :

« Heureux les pauvres de cœur : le Royaume des cieux est à eux !

Heureux les doux : ils obtiendront la terre promise !

Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés !

Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés !

Heureux les miséricordieux : ils obtiendront miséricorde !

Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu !

Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu !
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux !

Heureux serez-vous si l'on vous insulte, si l'on vous persécute et si l'on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ! C'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés.

Toussaint et défunts 12.jpg
                       

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12,35-38.

Jésus disait à ses disciples : " Restez en tenue de service, et gardez vos lampes allumées.

Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu'il arrivera et frappera à la porte.

 Heureux les serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : il prendra la tenue de service, les fera passer à table et les servira chacun à son tour.

 S'il revient vers minuit ou plus tard encore et qu'il les trouve ainsi, heureux sont-ils !

Jésus serviteur 8.jpg

 

 

Relecture Fête de tous les saints et Commémoration des fidèles défunts.

Le mercredi 1er novembre et le jeudi 2 novembre 2017

Année A.

 

Préalable :

"Seigneur Jésus, ton Église permettra  une entorse à la grande liturgie de ces ceux jours.

Plutôt que de les relire séparément,  il a semblé préférable d'associer ceux qui sont éclairés de ta pleine lumière, "tous les saints" que ton Église ne nomme pas d'une façon officielle, et tous ceux et toutes celles que l'on nomme "défunts", c'est-à-dire "les accomplis de la VIE qui s'ouvrent sur une Infinie Lumière."

 

1- Tous Saints :

Seigneur Jésus, dans cette litanie que tu nous donnes à entendre, le mot "Heureux" devrait nous contenter. Cependant, la deuxième partie de certaines paroles nous laisse parfois rêveurs.

- "Heureux les pauvres de cœur : le royaume des cieux est à eux !"

Ta Parole ne peut que nous inviter, si notre cœur est suffisamment ouvert et accueillant aux autres, à aller de l'avant, car le Règne de relations qui se tisse avec toi et ton Père devient aussi le nôtre par toutes nos relations.

- "Heureux les doux : ils obtiendront la terre promise !"

Cette douceur, à laquelle tu fais allusion, n'a rien à voir avec la mièvrerie. Les doux sont ceux qui savent ne pas se mettre en colère quand ils sont outragés. Ils sont capables de montrer un autre visage, et d'aller de l'avant. La terre devient leur terre, celle que les hommes habitent en toute paix et sérénité.

- " Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés !"

Qui d'entre nous un jour n'a pas pleuré la perte d'un ami ? Qui donc n'a jamais pleuré sur le mal trop longtemps enduré ? Qui n'a jamais pleuré sur le monde en détresse où les puissants écrasent les petits ? Si nous sommes de ceux-là, tu nous relèveras afin de poursuivre notre chemin de vie en allant de l'avant.

- " Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés !"

Nous ne pouvons rester indifférents aux injustices commises dans le monde et tout autour de nous. Une fois de plus, tu nous montres l'attitude d'un bon ajustement aux personnes qui souffrent injustement. Si nous allons de l'avant pour que les pauvres soient nourris, nous serons remplis de cet amour que nous aurons donné.

- " Heureux les miséricordieux : ils obtiendront miséricorde !"

Nous savons bien qu'il n'est pas toujours facile de s'encorder à la misère des autres. Mais, c'est en le faisant que tu t'encordes à notre propre misère et nous pousses en avant pour continuer la route.

- " Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu !"

Seigneur Jésus, qui pourrait se vanter d'avoir un cœur sans tâches ? Cette démarche nous paraît bien difficile. C'est une démarche constante de purification qu'il nous faut faire pour avancer et voir en l'autre, et en nous-mêmes, cette intense présence de Dieu.

- "Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu !"

Qui n'a rêvé d'un monde où la paix serait Reine ?  Nations contre nations, les murs n'en finissent pas de grandir afin de mettre l'autre à terre. Dans ton si beau pays de Palestine, la guerre n'arrête plus de détruire et de meurtrir. Il nous faut aller de l'avant avec un drapeau blanc et devenir un artisan de paix. Nous aurons droit alors de passer de l'enfance à la vraie filiation avec Dieu, dans une véritable adhésion.

- "Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux !"

Seigneur Jésus, tu as connu cette persécution. Qui nous donnera la force d'aller jusqu'au bout de cet ajustement, sachant que l'on n'est pas reconnu quand on parle d'égalité ? Si nous allons de l'avant, sans nous soucier de la critique, nous élargirons encore ton Règne de relations. Il nous sera donné d'en vivre pleinement.

- " Heureux serez-vous si l'on vous insulte, si l'on vous persécute et si l'on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ! C'est ainsi
qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés."

Ils sont nombreux les grands témoins qui ont vécu pleinement cette marche en avant. Mais, aujourd'hui, ta Parole s'adresse à chacun d'entre nous. En acceptant l'insulte et la persécution, en accueillant les paroles meurtrières à cause de ton nom, nous poserons nos pas dans ceux de tous les saints qui ne sont pas nommés, mais qui trouvent leur place dans ton royaume de relations, chantant cette allégresse de se retrouver avec toi et les prophètes persécutés.


2- "Défunts" ou "accomplis de la VIE qui s'ouvrent sur une Infinie Lumière."

Seigneur Jésus, en ce dimanche, nous sommes invités à communier à nos frères et nos sœurs qui se sont accomplis dans la VIE et se sont ouverts sur l'Infinie Lumière, en pratiquant les "Béatitudes" que tu as énoncées.

Ils ont choisi de vivre deux manières de signer leur vie. A la suite de "tous les Saints", ils nous ouvrent le chemin.

- Rester en tenue de service : quelle autre référence que celle que tu choisis de faire à ton dernier repas ? Tu mets un tablier et tu laves les pieds de chacun. Ce "Sacrement du frère" est bien celui que nos frères et nos sœurs ont certainement exercé : Ils se sont mis en état de service pour répondre aux différents appels -un frère à relever, une famille à consoler, une communion à vivre dans la prière avec ceux et celles dont le cri résonnait à leur cœur-. Ces frères et sœurs, que ton Eglise célèbre en ce dimanche, ont emprunté ce chemin de rencontres. Et désormais s'est ouvert le chemin de l'ultime Rencontre que tu veux faire avec eux.

- Garder les lampes allumées : ceux et celles que nous célébrons aujourd'hui sont des "porteurs de lumière". Ils ont dévoilé la nuit et ont ouvert le jour qui est aussi ton JOUR. A la suite de "tous les saints", ils ont balisé le chemin pour t'accueillir en veillant. Ils ont marché pour éclairer le chemin. C'est toi, Seigneur, qui maintenant prend la "tenue de service". Tu les fais passer à ta Table et tu sers chacun, te donnant pleinement en faisant Corps avec eux, sans oublier de faire corps avec tous ceux et celles qu'ils ont essayé de servir. Y-a-t-il plus belle eucharistie que ces "Noces éternelles" ?

Seigneur, nous te remercions pour nos frères et nos sœurs qui sont restés éveillés et ont gardé leurs lampes allumées pour ce repas de Noces que tu prépares pour chacun dans cette ultime rencontre qui ne finira jamais.

Michel GUERRE le 1 et 2 novembre 2017

Toussaint et défunts 7.jpg



01/11/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi