Espace pour mieux Chercher

RELECTURE DIMANCHE DE LA sAINTE TRNITé AD DRESSE AUX ENIORS EN CE 27 MAI 2018

Dimanche de la Trinité

Année B

Dimanche 27 mai 2019 

Évangile selon saint Matthieu 28, 16-20

 

Les onze disciples s'en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes. Jésus s'approcha d'eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. »

 

Dimanche de la sainte Trinité 2017 12.jpg
 

Dimanche de la Trinité

Année B

Dimanche 27 mai 2018 

Évangile selon saint Matthieu 28, 16-20

 

Préalable :

Seigneur Jésus, en ce jour où nous célébrons la "Sainte Trinité", nous allons tenter de mieux comprendre ce que ton Eglise a défini comme "Dogme". C'était trois siècles après ta venue parmi nous, dans un rassemblement appelé "Concile de Nicée", que l'Eglise a édité ce dogme de la "Sainte Trinité".

Cette définition n'apparaît pas formulée dans l'Evangile ; elle donna lieu à de nombreuses divergences.

Le "Dogme" a souvent été entendu comme une vérité à croire sans la comprendre. On ne trouve jamais pareille demande dans tes Paroles.

Peut-être pourrions-nous mieux nous rassembler en entendant le "Dogme" comme une vérité que nous n'aurons jamais fini de comprendre et sur laquelle on s'appuie afin de mieux entrer en relation avec une réalité qui nous échappe. Réalité que, maladroitement, nous pourrions exprimer ainsi :

"Dieu est UN espace de relations dans lequel le Père est la Source d'un Amour Infini, le Fils étant celui qui reçoit cet Amour et le transmet à l'Esprit, Souffle de vie, pour tous les hommes qui entrent dans cette danse de l'Amour."

 

"Dieu, un tourbillon d'amour qui nous entraîne dans une danse"

Nous emprunterons trois chemins pour entrer dans la danse de cet Amour de Dieu :

1- Salutation faite aux hommes de la part du Père en Jésus-Christ, homme parmi les hommes.

2- Salutation de l'homme au Nom du Dieu de Jésus-Christ qui est relié à son Père.

3- Salutation de l'Esprit qui, relié au Père et à toi, Jésus-Christ, donne aux hommes la mission de mettre en œuvre cette salutation.

 1- Salutation faite aux hommes de la part du Père en Jésus-Christ, homme parmi les hommes.

Ce tourbillon d'amour, dans lequel le Père est en relation avec le fils et le Souffle de vie, est UN. Nul ne pourra jamais le diviser.

Mais cet Amour est si fort au cœur du Père qu'il choisit de se donner en Toi, Jésus, le Fils bien-aimé.

Depuis le premier jour de la création, Dieu est l'Emmanuel, c'es-à-dire "Dieu avec nous". Et il ne peut résister à rencontrer les hommes en devenant homme par toi, Seigneur Jésus.

Et c'est un bien beau jour, une belle salutation adressée à Marie et confiée à Joseph, que d'apprendre ta venue parmi nous. Nous célébrons cet avènement chaque année, mais mesurons-nous vraiment la grandeur de cette salutation ?

Dans la joie ou la grisaille de nos journées, vivons donc pleinement cet "Aujourd'hui de Dieu" dévoilé en toi, Jésus le bien-aimé de Dieu.

Ta mort et ta Résurrection, pas plus que ton "élévation" au plus haut de chacun, ne pourront effacer ta présence au milieu de nous.

Ta venue parmi nous, pour nous apprendre à parler Dieu, est sans doute le meilleur "bonjour" que nous puissions recevoir chaque jour.

Ton absence est souvent ressentie dans les moments de peine, dans les souffrances éprouvées, mais nous ne pouvons oublier de nous rendre présents à cette éternelle salutation que tu nous donnes de la part de ton Père sous la mouvance de l'Esprit, souffle de vie.

R/ Si l’aujourd’hui de Dieu est l’aujourd’hui de l’homme,

Si L’aujourd’hui de l’homme est l’aujourd’hui de Dieu,

Les hommes rassemblés avec leurs différences

S’ouvriront sur le monde au souffle de l’amour. (Bis)

 

 

dimanche de la sainte Trinité 2015 11.jpg
 

2- Salutation de l'homme au nom du Dieu de Jésus-Christ qui est relié à son Père.

Afin de répondre à cette salutation, nous sommes invités à communiquer aux hommes ce "Bonjour" de notre Dieu que le Père nous donne par toi, Jésus le Christ.

Mais pourquoi ressentons-nous ce malaise à transmettre cette salutation de Dieu qui se dévoile comme un Père, et se donne en humanité par toi, Jésus Christ, sous la mouvance du "Souffle de l'Esprit" ?

Pourtant, tu nous le demandes instamment dans cet envoi en mission : "Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples." Cette Parole est bien une réponse qu'il nous faudrait faire à Dieu qui nous demande d'inviter tous les hommes à entrer dans cette danse de l'Amour !

Mais ce "Bonjour" que nous sommes appelés à donner est parfois mal reçu par un monde qui ne veut pas, sous couvert d'une amitié partagée, se laisser embrigader.

Ta salutation, Jésus, a toujours été respectueuse de la liberté de chacun. Mais les siècles ont parfois tracé des sillons sanglants au nom des dogmes et des vérités.

Ne soyons donc pas étonnés que les civilisations actuelles fassent parfois références à de mauvais moments dans notre histoire qui n'avaient rien d'un "Bonjour" de ton Père et de toi par l'Esprit.

Car, au cours de l'histoire, nous avons souvent déformé tes Paroles, celles que tu nous adressais de la part d'un Dieu-Amour qui attendait un "Bonjour" de notre part en retour. Mais nous avons transformé le "Bonjour" que tu nous adressais et qui venait de Dieu. Nous l'avons transformé dans un langage autoritaire et qui n'admettait aucune contestation, alors qu'il s'agissait d'une invitation à répercuter aux hommes afin qu'ils entrent dans cette danse de l'Amour.

Mais quand cesserons-nous de brandir comme des couperets ces paroles d'amour qui nous sont adressées pour signifier que nous sommes aimés ?

Tant que nous ne retrouverons pas les Paroles qui apaisent, qui ne jugent et ne condamnent pas, nous ne pourrons être entendus de ceux et celles vers lesquels tu nous envoies pour les inviter à entrer dans cette danse de l'Amour dans laquelle ton Père se relie à toi par le vent de L'Esprit attendant que les hommes entrent aussi dans la fête.

R/ Si l’aujourd’hui de Dieu est l’aujourd’hui de l’homme,

Si L’aujourd’hui de l’homme est l’aujourd’hui de Dieu,

Les hommes rassemblés avec leurs différences

S’ouvriront sur le monde au souffle de l’amour. (Bis)

dimanche de la sainte Trinité 2015 9.jpg

3- Salutation de l'Esprit qui, relié au Père et à toi, Jésus-Christ, donne aux hommes la mission de mettre en œuvre cette salutation.

Pour entrer dans la danse de l'Amour que Dieu nous proposes, il nous faut reprendre tes paroles, Seigneur Jésus, adressées en ce jour que l'on nomme : "Trinité".

"Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde."

Ta puissance d'amour t'a été donnée pour qu'elle soit reçue en chacun dans l'étendue de son être, au 'Très-haut" comme au "Très-bas" de lui-même.

Il nous faut entendre cela ! Nous ne pouvons faire l'impasse sur Dieu qui se dévoile en chacun d'entre nous. Dieu n'est pas comme les autres, mais il est le Tout Autre dans lequel un échange d'amour se passe entre le Père qui est la Source, le Fils qui reçoit tout du Père, et l'Esprit qui, sans cesse, permet cette danse de l'Amour.

Seigneur Jésus, c'est au nom même de Dieu que tu nous invites à faire des compagnons de toutes les nations.

Nous le savons bien, par les récits du Premier Testament, Dieu n'a de cesse de vouloir se dévoiler aux hommes pour en faire ses amis. Nous ressentons fortement cette impression ; Dieu, qui "EST", de toute éternité, tissu de relations, a besoin de vis-à-vis pour manifester son existence.

Seigneur Jésus, toi qui es dans la danse Divine, tu nous appelles ainsi à nous entourer de compagnons afin qu'ils entrent nombreux dans cette danse de l'Amour.

Tu nous invites aussi à les plonger dans l'amour du Père, dans ton infinie tendresse de Fils entré dans notre humanité, en saluant l'Esprit qui est "Souffle de vie".

En apprenant à tous ces compagnons à garder comme un cadeau d'amour toutes les demandes que tu nous adresses pour aimer, nous éviterons le langage de la raideur, nous éviterons aussi la parole qui racole pour faire du nombre. Nous te laisserons parler puisque tu nous l'as dit : "Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à a fin du monde".

Notre Dieu n'est pas comme les autres, il est bien le "TOUT AUTRE" qui invite les hommes à entrer dans la danse de l'Amour au nom du Père, du Fils et de l'Esprit. C'est un grand jour que ce jour de Dieu qui nous invite à chanter :

R/ Si l’aujourd’hui de Dieu est l’aujourd’hui de l’homme,

Si L’aujourd’hui de l’homme est l’aujourd’hui de Dieu,

Les hommes rassemblés avec leurs différences

S’ouvriront sur le monde au souffle de l’amour. (Bis)

Michel GUERRE le 27 mai 2018

Dimanche de la sainte Trinité 2015 17.jpg



27/05/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi