Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 12 AOUT 2018

MON BILLET DE CE JOUR  ADREESE AUX SENIORS EN CE DIMANCHE 12 AOUT 2018

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 6,41-51.

En ce temps-là, les Juifs récriminaient contre Jésus parce qu’il avait déclaré : « Moi, je suis le pain qui est descendu du ciel. » 
Ils disaient : « Celui-là n’est-il pas Jésus, fils de Joseph ? Nous connaissons bien son père et sa mère. Alors comment peut-il dire maintenant : “Je suis descendu du ciel” ? »

Jésus reprit la parole : « Ne récriminez pas entre vous. 

Personne ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire, et moi, je le ressusciterai au dernier jour.

Il est écrit dans les prophètes : Ils seront tous instruits par Dieu lui-même. Quiconque a entendu le Père et reçu son enseignement vient à moi.

Certes, personne n’a jamais vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu : celui-là seul a vu le Père.

Amen, amen, je vous le dis : il a la vie éternelle, celui qui croit.

Moi, je suis le pain de la vie.

Au désert, vos pères ont mangé la manne, et ils sont morts ; mais le pain qui descend du ciel est tel que celui qui en mange ne mourra pas.

Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour la vie du monde. »


Témoignage de Jean-Baptisste 3.jpg
                       

"Qu'est-ce que tout cela veut dire ?"

 

 

 

L'Evangile de ce Dimanche est difficile à entendre et à comprendre. Je ne sais si vous êtes chrétiens, et s'il vous arrive de participer à la messe du dimanche. Mais je sais seulement que ces Paroles de Jésus restent souvent obscures pour beaucoup de chrétiens.

Jésus n'a pas pour habitude de couper le monde en deux. Quand il parle, c'est pour tous ceux de son peuple.Mais ses propos sont parfois bien difficiles, c'est p ourquoi j'ai mis ce titre un peu provocateur : 

"Qu'est-ce que tout cela veut dire ?"

Déjà, dans les temps très anciens, le peuple Hébreux marchait dans le désert et avait faim : ils virent une farine curieuse, sous forme de petites graines, et qui semblait tomber du ciel. Alors, ils s'écrièrent : "Manhou ?" ce qui signifie en Hébreu : "qu'est-ce que c'est ?" Mais ils avaient faim et ont pu se rassasier.

 

Quand Jésus, dans le désert, a vu cette foule affamée, il a demandé à ce qu'on donne à manger à chacun. En partageant les cinq pains et les deux poissons, les gens furent rassasiés, sans bien comprendre ce qui s'était passé.

Et aujourd'hui encore, Jésus nous dit des paroles étranges qu'il n'est pas facile de comprendre : "Je suis le pain qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai, c'est ma chair, donnée pour la vie du monde."

 

Mais qu'est-ce que cela veut dire ?

1- "Je suis le pain descendu du ciel !"

Pour comprendre cela, il faut avoir marché des heures entières et être affamés, comme les anciens dans le désert.

La différence est grande, car dans cette parole, c'est Jésus lui-même qui est le pain. Jésus a faim de se donner pour nous dire qu'il nous aime. Et si nous avons faim d'être aimés, nous comprendrons qu'il se donne comme un ami venant combler notre désir de l'accueillir et d'accueillir les autres. Le ciel, c'est la "Source de l'Amour" entre son Père et lui, c'est aussi un espace pour se mettre en relation avec nous.

2- "Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement !"

Quand on a faim d'être aimés de ses parents, de ses amis, notre désir est grand de nourrir notre vie par cette amitié proposée. C'est cela que Jésus veut nous dire : si nous sommes avides de le connaître et d'être aimés, nous serons pleinement comblés par cette amitié qui ne finit jamais.

3- "Le pain que je donnerai, c'est ma chair, donnée pour la vie du monde."

Jésus, c'est la maison du pain. Sa chair, c'est toute sa personne, c'est le "Fils bien-aimé". Quand Jésus se donne à quelqu'un, ce n'est jamais à moitié.

De la même manière, si nous donnons notre amitié, ce n'est pas seulement une part de nous-mêmes que nous donnons, c'est notre personne sans aucune restriction.

Nous aurons l'occasion, au cours du prochain dimanche, de reprendre ces paroles, car l'Evangile est la conclusion de ce discours sur "le Pain de vie".

Papy de Dieu, qui vous souhaite un bon dimanche en vous disant qu'il vous aime bien, et qu'il est heureux de votre amitié. C'est aussi cela l'échange du "Pain de vie" entre nous.

Michel GUERRE le 12 août 2018

Je suis le chemin et la vie 2.jpg

 



12/08/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi