Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 1er DECEMBRE 2017

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc (21, 29-33)

Jésus parlait à ses disciples de sa venue. Il leur dit cette parabole : «Voyez le figuier et tous les autres arbres. Dès qu’ils bourgeonnent, vous n’avez qu’à les regarder pour savoir que l’été est déjà proche. De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le royaume de Dieu est proche.

«Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas sans que tout arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas.»

Signes des temps 44.jpg
                       

Nous relisons la parole de Dieu à la lumière de nos vies.

Seigneur Jésus, en ce jour tu nous parles de ta présence qui doit se dévoiler en chacun et chacune d'entre nous.

Mais comment savoir que tu es là puisque nous ne te voyons pas ? C'est alors que tu nous contes une parabole sur les arbres qui bourgeonnent nous permettant de savoir que l'été est déjà proche. Les arbres en hiver sont dépouillés de tout, et il nous arrive d'être ainsi, ne ressentant jamais ta présence. Mais lorsque nous voyons que l'été est proche, tu nous dévoiles que ton Règne de relations est proche.

Et tout cela nous est confirmé par tes paroles qui ne passeront jamais. Le plus haut de nous-mêmes, en quête de ta présence, passera et nous te verrons en chacun de nos frères. Rien de tel que les relations avec ce qu'il y a de plus haut chez les autres pour te rencontrer dans nos vies.

Le plus bas de nous-mêmes, nos relations terre à terre, passeront, mais tes paroles resteront d'une manière éternelle.

Seigneur Jésus, en écoutant tes paroles, les mettant en pratique en vivant ton évangile pour aujourd'hui, nous dévoilons ta présence dans le voisinage humain.

C'est l'histoire d'un appel que certains découvrent dans leur vie par cette parole de tes prophètes Jérémie et Isaïe : "Avant que tu ne sois je te connaissais déjà".

Accomplissement 5.jpg

Seigneur Jésus, dans cette liberté originelle, tu nous as appelés à la vie afin de te connaître et de t'aimer en aimant nos frères et nos sœurs.

Depuis ta venue chez les hommes, le retour vers ton Père et notre Père, tu ne cesses de dévoiler ta présence par tes paroles qui ne passeront jamais.

Michel GUERRE le 1er décembre 2017

Signes des temps 7.jpg



01/12/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi