Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 22 FEVRIER 2018

MON BILLET DU JOUR EN CE 22 février 2018

1) Ecoutons la Parole :

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 16,13-19.

 Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » *

Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! »

Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.

Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l'emportera pas sur elle.

Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »


Qui est Jésus 15.gif
                       

2) Laissons résonner en nous cette Parole dans laquelle Jésus dévoile sa Présence à l'univers entier.

 

3) Relisons cette Parole pour nos assemblées d'aujourd'hui.

Quand Pierre prend la parole pour cette déclaration d'une réponse donnée à une question posée, il clame sa confiance : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! ». Surprenante parole qui désigne en Jésus l'Envoyé attendu par le peuple tout entier. Surprenante parole qui dévoile en Jésus le FILS dont le Père est en Dieu le vivant.

Et Jésus de répondre : "En marche, Simon, car ta réponse est le signe d'un Amour Infini, celui de mon Père qui est au plus haut de ta vie."

Et c'est ainsi que Pierre est désigné pour rassembler tous ceux et celles qui marchent en confiance sur le chemin de Dieu. Cette assemblée est à construire sur Pierre qui devient le rassembleur d'un Peuple qui est fondé sur une pierre Angulaire, Jésus Le Christ. La VIE l'emportera sur toutes les zones d'ombre. Il faudra, pour cela, ouvrir en grand les portes de cet espace de relations et ne pas refuser ceux qui frappent à la porte pour se lier dans de nouvelles relations, ou bien se délier de ce qui les enfermait. Garder le cap de cette mission donnée, c'est bâtir "une assemblée qui est un peuple de prêtres (serviteurs de l'amour), de prophètes (qui dévoilent des paroles nouvelles), de rois (en état de réponses pour des relations à faire)

"Seigneur Jésus, nous voulons continuer cette mission donnée pour une assemblée ouverte et accueillante ; elle est bâtie sur ton Apôtre Premier, mais elle est fondée sur Toi, la véritable pierre angulaire.

Questions : comment se fait-il que la tentation soit constante d'enfermer ce que tu nous as donné ? Le dépôt de la confiance n'est pas une conserve que l'on n'ouvre jamais au risque qu'elle ne soit plus intègre ! Le retour à l'incompréhensible langue morte, sous prétexte d'être en règle avec la Tradition, peut être trahison. Ceux qui "disent leur messe", prêts à se détourner de l'assemblée pour te rendre présent uniquement pour eux, ne font plus jamais place au fait de célébrer en faisant Corps avec toi et toute l'assemblée.

Je dis ici ma souffrance. Ordonné prêtre le 24 juin 1964, je ne retrouve pas le Souffle de l'Esprit qui ouvrit grandes les portes du Cénacle où étaient réunis les Apôtres avec Marie. Je ne retrouve pas le Signe de Jean XXIII, qui vaut tous les miracles, quand il ouvrit les fenêtres d'une Eglise où l'air était vicié.

Ton serviteur François semble bien prendre à son compte les données du Concile de Vatican II, mais sera-t-il suivi par ceux et celles qui se veulent intègres ?

J'aime mes frères prêtres, quelles que soient leurs tendances, mais j'ai du mal à aimer les gestes de fermeture posés comme des clefs dans les serrures de certaines assemblées.

Pardon, Seigneur, pour ce cri de douleur. Quand la souffrance est trop forte, je ne peux plus la taire.

Pardon à vous, mes frères, si je vous ai blessés par ce chagrin exprimé !

Jésus, je veux te célébrer dans une assemblée où nous sommes capables de refaire des liens, une assemblée aussi dans laquelle on délie ceux qui sont enfermés, une assemblée qui est ton Peuple : un peuple de prêtres, de prophètes et de rois.

Michel GUERRE le 22 février 2018

Qui suis-je 11.jpg



22/02/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi