Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 3 SEPTMBR 2018

Mon billet de ce jour le lundi 3 septembre 2018

L'évangile de lundi (Luc 4, 16-30)

Résumé du texte de l’évangile

"Jésus se trouve chez lui, à Nazareth. Le jour du sabbat, il entre dans la synagogue et veut faire la lecture des Écritures. On lui présente le livre d’Isaïe et il trouve un passage qui décrit sa mission prophétique. Il explique : « Cette parole de l’Écriture que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit. » Ceux qui l’écoutent se demandent : « N’est-ce pas le fils de Joseph ?» Voyant leur manque de foi, Jésus leur déclare que la bonne nouvelle ainsi rejetée ira aux étrangers. Piqués au vif par cette provocation, ils cherchent à le faire mourir, mais il passe librement au milieu d'eux."


Jésus doux et humble de coeur 4.jpg
                       

Nous relisons la parole à la lumière de nos vies.

Nous ne sommes pas très éloignés de la rentrée scolaire, et les Paroles de Jésus sont une salutation pour une année de bienfaits.

Telles sont les paroles de Jésus : " L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur."

 

"Comment pouvons-nous, à notre tour, annoncer une année de bienfaits ?"

- Aimés de Jésus de toute éternité, nous sommes donc appelés à annoncer cette Bonne nouvelle de l'Amour aux plus pauvres rencontrés. Je sais que certains d'entre vous s'en préoccupent, et le feront encore en partageant le superflu et en les invitant à partager leurs jeux.

- Aimés de Jésus de toute éternité, nous voici envoyés pour annoncer à ceux qui sont catalogués par les autres, qu'ils ont le droit d'être libres. Certains d'entre vous ne supportent pas que certains soient enfermés dans de tristes caricatures. Ils les libèrent des jugements portés à cause du fait qu'ils sont différents et les acceptent avec eux.

- Aimés de Jésus de toute éternité, nous sommes envoyés vers ceux qui sont devenus aveugles à cause du regard des autres qui exigeaient qu'ils baissent les yeux dans ces regards croisés. Certains d'entre vous ont ouvert les yeux de ceux qui n'osaient plus regarder et voir comme les autres.

- Enfin, aimés de Jésus de toute éternité, nous sommes, à notre tour, envoyés pour redonner la liberté à ceux et celles que l'on opprime par des moqueries incessantes et qui se sentent prisonniers des autres. Je sais que vous prenez sur vous pour défendre et libérer ceux que l'on enferme ainsi.

C'est en agissant de cette sorte que nous annoncerons une année favorable, et que cette année scolaire aura tous les bienfaits de Dieu.

Si nous sommes critiqués, nous ferons comme Jésus. Nous irons vers les exclus de la société, ceux qui sont considérés comme étant contagieux, parce qu'ils n'ont pas de quoi s'habiller correctement, ou ceux qui restent seuls sur le bord du chemin parce que personne ne veut leur tendre la main.

Jésus, à cause de son amour pour ceux et celles qui sont considérés comme des étrangers, a été menacé et emmené sur la colline pour le précipiter en bas.

Il n'a pas craint de "passer au milieu" d'eux et de les aimer malgré tout. Mais il a gardé sa liberté d'aimer en poursuivant son chemin pour aller encore vers ceux qui sont rejetés.

Aimés de Jésus, nous serons peut-être blessés par les jugements et les critiques, mais nous garderons notre liberté pour continuer d'aimer ceux qui sont considérés comme des "étrangers".

Votre Papy de Dieu qui fera ce qu'il peut, avec vous et avec d'autres, pour que cette année nouvelle soit une année de bienfaits.

Michel GUERRE le 3 septembre 2018

 



03/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi