Espace pour mieux Chercher

MON BILLET DE CE JOUR ADRESSE AUX SENIORS EN CE 7 JUILLET 2018

MON BILLET DE CE JOUR EN CE 7 JUILLET 2018

1) Ecoutons la Parole de ce jour:

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 9,14-17.

Les disciples de Jean Baptiste s'approchent de Jésus en disant : « Pourquoi tes disciples ne jeûnent-ils pas, alors que nous et les pharisiens nous jeûnons ? »

Jésus leur répondit : « Les invités de la noce pourraient-ils donc faire pénitence pendant le temps où l'Époux est avec eux ? Mais un temps viendra où l'Époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront.

« Et personne ne coud une pièce d'étoffe neuve sur un vieux vêtement ; car le morceau ajouté tire sur le vêtement et le déchire davantage. » 
Et on ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement les outres éclatent, le vin se répand, et les outres sont perdues. Mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le tout se conserve. »

Trente et unième dimanche 2016 16.jpg

2 ) Nous laissons cette parole résonner en nos cœurs :

 

 

3) Nous Relisons cette Parole à la lumière de no vies :

"Seigneur Jésus, comment ne pas être étonnés, quand on se veut fidèles à La Loi, de voir tes compagnons y manquer largement. Les disciples de Jean, à juste titre, s'interrogent sur toi qui fus bien présenté comme 'l'Elu de Dieu".

Que ta réponse est belle quand tu invites à profiter de ces moments privilégiés dans lesquels se vivent les "noces éternelles" !

Nous connaissons parfois, le temps d'une émotion, cette façon de nous rendre présents à ton Eternelle présence. Les grands mystiques nous font part de ces instants privilégiés qui, l'espace d'un temps, ont permis à leurs yeux de voir l'Eternelle Lumière.

Mais tout cela n'a qu'un temps pour tes compagnons de vie, pour nous-mêmes aussi, et pour les grands mystiques il en fût bien ainsi.

Oui, ta Parole est brûlante quand tu rappelles : " Mais un temps viendra où l'Époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront."

Ceux qui ont partagé tes moments d'existence, ceux qui, comme certains d'entre nous, ont ressenti ta Présence, les grands mystiques eux-mêmes qui ont tout donné sur une telle expérience, tous sont désormais invités à vivre la douloureuse expérience de l'Absence. C'est donc bien en cela que réside le fait de vivre de deuil de ceux et celles que nous aimons et qui nous ont quittés. C'est donc aussi ce chemin d'une confiance dans la nuit que tu dévoiles dans nos vies. Finies les émotions, finis les ressentis : Simplement découvrir qu'il nous faut désormais apprendre à nous rendre présents à Toi, Seigneur, à ceux et celles que nous aimons.

Il ne s'agit en rien de cultiver une certaine nostalgie, comme de coudre une nouvelle étoffe sur un vieux vêtement. Apprendre simplement à ne pas garder sur nous cet ancien vêtement pour revêtir le nouveau par-dessus. Apprendre à lâcher prise, à se déposséder pour dévoiler la nouveauté dans la plus grande gratuité.

C'est alors seulement, qu'étant remis à neuf, nous pourrons laisser couler dans nos veines ce sang nouveau que tu nous donnes et qui, au singulier, signifie bien la VIE.

Nous comprendrons alors que, malgré le ressenti de ton Absence, tu ES BIEN LE VIVANT. Nous comprenons aussi que, dans ce même ressenti de l'absence, ceux et celles que nous aimons et qui nous ont quittés sont aussi des VIVANTS. Démarche de confiance ou de foi dans la nuit, qui un jour s'ouvrira sur Ta Grande Lumière, celle du Premier Jour.

 

4) Respiration :

Quand vers toi mon âme en déroute

Vainement pousserait son cri,

Ô Jésus-Christ, Ô Jésus-Christ,

J’affirmerais que tu m’écoutes !

 

Quand la nuit se ferait entière

Et pèserait sur mon esprit,

Ô Jésus-Christ, Ô Jésus-Christ,

Je te louerais pour ta lumière !

 

En n'éprouvant que ton silence

Dans la souffrance de mes nuits,

Ô Jésus-Christ, Ô Jésus-Christ,

Je parierais sur ta présence !

 

Si je savais que tu m’appelles

Sur ton chemin, chemin de vie,

Ô Jésus-Christ, Ô Jésus-Christ,

Je chanterais pour tes merveilles !

 

Si ton appel venant des frères

Parlait en moi comme un grand cri,

Ô Jésus-Christ, Ô Jésus-Christ,

Je donnerais ma vie entière !

 

Et quand ton peuple rassemblé

Célèbrera l’Eucharistie,

Ô Jésus-Christ, Ô Jésus-Christ,

Je servirai pour partager !

 

(Prière du Père Auguste VALENSIN prolongée par Michel GUERRE.)

 

 

Michel GUERRE le 7 juillet 2018

Chemin de vie 5.jpg

 



07/07/2018
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi